Recueil de contes

Page 1 sur 1
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
370
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 370

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Sam 13 Jan - 17:33
Les contes de Mag Mell
Dans ce recueil vous allez pouvoir découvrir tous les contes qui se racontent sur Mag Mell !

Sommaire

Contes de l'hiver

Créés par les membres lors de l'activité temporaire de création de contes de l'hiver en 2018
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
370
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 370

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Sam 13 Jan - 17:34
Conte de l'hiver - par Holly
L'Eternelle à la voix de cristal

Il était une fois, une Éternelle à la peau d’ivoire et aux cheveux d’argent. Leliel l’avait dotée d’une voix mélodieuse, qui charmait quiconque pouvait l’entendre.

Elle passa de longues heures après sa naissance au Lac du Sanctuaire, faisant résonner ses notes contre le reflet de l’eau. Ainsi, chaque nouvel Éternel venant en ce monde s’éveillait au son de sa voix, glissant sous son emprise comme dans un rêve éveillé.

Nombre d’entre eux lui professèrent leur amour, lui jurant une éternité de bonheur. Mais elle les refusa un à un, inlassablement. Elle se sentait incomplète, et la musique sortant de son corps ne servait qu'à faire résonner son enveloppe vide.




Un jour, alors qu’elle se promenait dans les bois en chantant, un Humain lui apparut, attiré par le son de sa voix. Il se prosterna à ses pieds, l’appelant une Déesse venue des Cieux. Le rire cristallin de l'Éternelle résonna dans l’air frais alors qu’elle lui prenait les mains.

Allons, relevez-vous. Il est vrai que nous sommes bien différents l’un de l’autre, mais je ne suis guère divine.

Comment vous croire, quand votre voix est le son le plus divin que j’aie jamais entendu?

Ses yeux clairs éperdus d’admiration se posèrent sur elle, enflammant son corps et son coeur. Elle sut dès cet instant qu’elle était vouée à se lier à cet Humain.




Hélas, les temps n’étaient pas favorables aux Hommes. Dès que la rumeur se répandit que la belle Éternelle à la voix de cristal avait trouvé l’amour en la personne d’un Humain, la foule de ses prétendants s’embrasa.

Une chasse à l’homme fut organisée pour trouver l’élu infortuné. Toute la ville et ses environs furent retournés, pas un seul recoin ne fut fouillé. Horrifiée, la belle ne put qu’assister à cette poursuite effrénée, sa voix se mourant un peu plus à chaque jour.

Un soir, alors qu’elle pleurait dans sa chaumière, une note fût glissée sous sa porte. Ne portant aucune signature, elle indiquait seulement “Retrouvez moi au Miroir à minuit”. Folle d’espoir, elle partit de chez elle sans se retourner.

Dehors, la neige tourbillonnait dans les airs, giflant son visage de porcelaine. Silencieuse dans la nuit blanche, elle se dirigea vers le Portail entre les Deux Mondes. La tempête rendait son escapade difficile, et bientôt elle perdit repère. Le vent et la nuit l’emportèrent, et on ne la revit plus jamais.




Au petit matin, de nouvelles recherches furent lancées pour la retrouver. Un voisin avait vu son ombre s’élancer dans la nuit, mais toutes traces avaient été effacées par la neige. On la chercha jour et nuit, en vain. La Belle Eternelle avait disparu.

D’aucuns racontent qu’aujourd’hui encore, lorsque la neige tombe à gros flocons et que l’on s’égare près du Miroir Entre Deux Mondes, on peut entendre la douce voix de l'Éternelle portée par le vent. Elle appelle son bien-aimé, perdue dans la nuit.

D’autres prétendent qu’elle retrouva son chemin, et que le chant qui flotte dans l’air froid est un écho de la chanson qui unit les deux amoureux ce soir-là.



Like whispers in the wind:
 



Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
370
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 370

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Sam 13 Jan - 17:36
Conte de l'hiver - par Lann
 

l'exilé et l'albin

  Il y a bien longtemps, un Eternel commit un crime si grave qu'il fut banni dans les terres gelées de Borea loin de ses pairs. Auteur de l'indiscible, il n'était que mal et colère. Il maudit son sort, alors qu'il errait, frigorifié et affamé. Un soir, sous la lune d'hiver, il aperçu un Albin, seul, séparé de sa famille et destiné de ce fait à la mort. Il l'ignora pour un temps, amer et insensible au fait que l'innocente créature partage sa funeste punition. Et à l'aube, il vit à nouveau le pauvre Albin, mourrant, et son coeur s'attendrit soudain face à sa souffrance. Il le prit contre son coeur et courrut sous la tempête à la recherche de la famille du petit Albin. Trop affaibli par le froid et la faim il en fut incapable et s'écrasa dans la neige. Il pria Leliel de sauver la pauvre créature en échange de sa vie éternelle, don qu'il ne méritait plus à cause de son crime. Leliel dans sa bonté entendit ses prières et pardonna ses offenses, réalisant son dernier souhait. Le petit Albin reprit de sa vigeur et retrouva rapidement sa famille, et en voyant cela, l'Eternel comprit que sa divinité l'avait pardonné par cet acte de gentillesse et de sacrifice de soi, et dépourvu de son immortalité comme convenu, il mourrut paisiblement et heureux, dorloté avec gratitude par l'Albin qu'il avait sauvé.

Contact
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Contact
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un livre de contes
» Snobisme des contes classiques..?
» Contes et Légendes de Bretagne
» Les contes du Baragouineur : Thiekar et Tarkh, frères de sang
» Le silm sans les contes inachevés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: