forest rescue - miranda ft gaïa

avatar
Chasseuse douce et dévouée, toujours prête à se mettre en quatre pour vous être utile. A un penchant non dissimulé pour le thé rosé et le gâteau de carottes.
20
16/09/2017
Annie Leonhardt
Moi !
Chasseur
Chasseur
Mini image :

Description du personnage : Chasseuse douce et dévouée, toujours prête à se mettre en quatre pour vous être utile. A un penchant non dissimulé pour le thé rosé et le gâteau de carottes.

Messages : 20

Date d'inscription : 16/09/2017


Avatar : Annie Leonhardt

Crédits : Moi !


Sam 30 Sep - 10:04


Forest Rescue
Gaïa & Miranda
La sortie devait se passer sans incident.
Un contrôle de routine, en bordure de forêt. Surveiller quelques traces, s'assurer que l'accès à certaines pistes restait contrôlé... Des tâches anodines qui ne demandaient pas de grande aisance au corps à corps. Tout irait pour le mieux. On lui avait dit qu'il n'était pas prévu qu'elle ait à s'aventurer à l'intérieur ; en réalité, on le lui avait même défendu. Personne ne l'accompagnerait et si quelque chose devait lui arriver seule à l'intérieur des bois, elle serait livrée à elle-même.
Prudence était ainsi de mise. Malgré tout, la jeune femme saisit - bien à regret - son attirail de combat. Quand bien même elle détestait verser le sang, mieux valait asséner un bon coup d'épée dans le corps de l'ennemi plutôt que de subir une séance d'éviscération dans les règles de l'art.

Alors que le soleil se levait, la blonde Éternelle s'engageait sur la route à dos de Voluvet, laissant Andraste derrière elle. Avant d'arriver à la forêt, elle devait passer par plusieurs villages, interroger quelques habitants et s'assurer que les monstres restaient à l'écart de leurs demeures. Pour les premiers hameaux, les plus proches de la ville, rien n'était à signaler fort heureusement. Mais plus la forêt se rapprochait, plus les paysans qu'elle interrogeait confiaient leurs inquiétudes : étranges grognements à la tombée de la nuit, troupeaux de flufftons éparpillés ou disparus, bottes de foin éclatées, garde-mangers ouverts, traces de pattes suspicieuses. Pour la chasseresse, tout ceci n'était pas bon signe. Si quelques monstres commençaient à investir les abords de la forêt, cela signifiait que la nourriture du biome n'était plus suffisante... Un changement de saison s'annonçait peut-être. Ou alors, cela signifiait que de plus gros prédateurs prenaient possession de l'immensité arborée, faisant fuir les plus petits. Cela n'augurait rien de bon.

Après avoir rédigé son rapport et assuré qu'elle ferait envoyer un détachement plus conséquent pour enquêter et surveiller les villages dès son retour en ville, elle continua son chemin vers le bois, en suivant les traces qui partaient des granges. Elle ne connaissait pas les monstres qui avaient laissé leur empreinte. Au jugé de leur profondeur et de leur diamètre, les bêtes devaient faire, tout au plus, une soixantaine de centimètres de haut, pour un poids qu'elle estima entre vingt et quarante kilos. Sans doute peu dangereux tout seul mais le groupe avait plutôt l'air d'une meute... Il lui faudrait se méfier.

Arrivée à l'orée des bois, les sens aux aguets, Miranda commença à examiner les traces sur la boue et sur l'écorce des arbres, pour tenter d'en apprendre plus sur ce mystérieux groupe qui dévastait le fermes. Elle avait mis pied à terre et tenait son voluvet par la bride. Elle passa un moment à longer la bordure, examinant chaque centimètre carré de terrain, quand un cri perçant l'interrompit. Ça venait de l'intérieur de la forêt.

Ça n'était pas monstrueux.

Ça appelait à l'aide.

Miranda aurait sans doute dû aller chercher du renfort, après tout, elle serait seule contre quelque chose qu'elle n'avait pas pu jauger. Mais la prudence pouvait bien coûter la vie de cette personne en détresse. Sans réfléchir, elle enfourcha son Voluvet et le lança prestement au galop, slalomant entre les arbres. Miranda regarda partout, sans voir personne. Un nouveau cri la fit changer de direction.

- Tenez bon !!
Codage par Emi Burton



   
   
running with the wolves
Go row the boat to safer grounds, but don't you know we're stronger now. My heart still beats and my skin still feels, my lungs still breathe, my mind still fears. But we're running out of time, for the echo's in my mind, cry.
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t655-she-attac-she-protec-but-most-importantly-she-protec-miranda-terminee#4542
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Je suis galloise, je suis blonde, je suis cosplayeuse et modèle alternatif mais avant tout je suis moi !
Je mords pas et je suis même plutôt sympa. Espérons simplement que tu n'aies pas à faire avec mon pouvoir...
153
06/07/2017
Hana [OC]
Caleb Thomas (ctChrysler) & Avalon & Styx
Humain
Mini image :

Description du personnage : Je suis galloise, je suis blonde, je suis cosplayeuse et modèle alternatif mais avant tout je suis moi !
Je mords pas et je suis même plutôt sympa. Espérons simplement que tu n'aies pas à faire avec mon pouvoir...

Messages : 153

Date d'inscription : 06/07/2017


Avatar : Hana [OC]

Crédits : Caleb Thomas (ctChrysler) & Avalon & Styx




Ven 6 Oct - 18:49





Forest rescue

Avec Miranda, mi-sauveuse mi-justicière.



- HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!


Mon cri strident s'échappe de ma gorge et se propage dans le calme de la forêt.
Les arbres bruissent doucement comme pour se moquer de ma stupéfaction.
Je reste là figée au beau milieu des bois à faire face à des petites créatures qui me regardent -semble il- avec curiosité.
À gestes mesurés et prudents, tout doucement, je commence à amorcer ma retraite. Je m'organise pour lancer ma fuite le plus rapidement possible et dans les meilleures conditions.
Je m'assure que ma sacoche est bien fermée, je remonte mon bracelet sur mon bras gauche à m'en faire mal pour être certaine qu'il ne s'échappera pas pendant la course à venir, j'attache mes cheveux pour ne pas qu'ils volent dans tous les sens.
Tout ça sans jamais quitter des yeux les étranges petits monstres qui me fixent. Je suis certaine qu'ils préparent des plans pour me dévorer.
Subitement je fais volte face et j'enclenche ma course.
Mais qu'est ce que j'ai encore bien pu faire pour que ce genre de choses m'arrive ?


Ah oui ça me revient maintenant. C'était il y a quelques jours.
Je prenais tranquillement quelques photos dans un coin de la grande ville et il y avait cet Éternel qui me suivait du regard.
À mon avis ça l'intriguait de savoir ce que je faisais. Moi je rigolais sous cape. Ça m'amusait.
Et notre petit manège a continué un moment.
Si je bougeais il me suivait de loin, si je m’immobilisais il arrêtait de bouger.
Je sais pas trop si le concept de timidité existe chez les Éternels ou si j'étais juste trop bizarre pour lui mais il n'a pas osé m'aborder.
Alors je suis allée le voir. Je suis comme ça, j'aime bien rencontrer des gens et discuter. C'est toujours intéressant.
J'ai essayé de lui expliquer ce qu'était la photographie, comment ça fonctionnait et pourquoi je faisais ça.
Il est resté bouche-bée alors ça m'a fait sourire. J'aime bien apprendre des trucs aux Éternels, leur réaction est toujours surprenante.
Je lui ai proposé de faire des photos de lui et de lui offrir lorsque je les aurais développées. Ça a été compliqué de lui expliquer tout ça et comment les images pouvaient rester emprisonnées dans mon appareil.
C'est comme ça que ce matin je suivais Havon l’Éternel à travers la forêt. Je pensais simplement qu'il connaissait un coin sympathique pour nous servir de cadre à la séance photo.
J'imaginais pas qu'il disparaîtrait subitement en me plantant là au beau milieu de cette forêt terrifiante pleine de bébêtes moches.
À croire que finalement les Éternels se méfient beaucoup plus des Humains que je ne le croyais. Je retiendrais la leçon...


Et maintenant j'en suis là à courir pour ma vie.
Je reviendrais plus jamais dans cette horrible forêt !
Un frisson me parcours le corps lorsque je jette un coup d’œil en arrière. Les petites créatures bizarres me poursuivent toujours !
J'essaie d'accélérer le rythme mais je suis déjà au maximum de mes capacités. Faut dire que je suis pas vraiment sportive. Et puis si je me prends un arbre j'aurais l'air maligne.
Subitement j’aperçois d'autres de ces monstres mais en face, droit devant.
Comment ils font pour se déplacer si vite ou être si nombreux ?
Pas le temps de réfléchir, je bifurque à quatre vingt dix degrés sans arrêter ma course.
Je sais même pas si j'ai imaginé le nouveau cri qui s'est échappé de ma bouche ou si j'ai vraiment hurlé en voyant ces choses apparaître devant moi. Et est-ce que j'ai imaginé avoir entendu quelqu'un crier en retour ? Non c'est ridicule.
De toute façon ça gênera personne dans cette forêt désespérément vide.
Je bute sur une branche et manque de m'étaler par terre. Seul un appui salvateur de la paume sur le sol me permet de ne pas trop me couvrir de ridicule.
Et je repars de plus belle. Le souffle me manque, une douleur vive au côté me tiraille, le sang bat à mes tempes mais je ne ralentis pas.
Arrivée dans une clairière dégagée l'horreur me saisit. Encore ces petites créatures.
Je suis à bout de souffle, j'ai besoin d'une pause. Tant pis, je m'arrête.
Pliée en deux, les mains sur les genoux, j'halète. Quelle course épuisante.
Doucement je fais glisser mon bracelet-limiteur jusqu'à mon poignet. S'il le faut je l'enlèverais.
Personne ne viendra me sauver ici. Je suis seule ici.
Alors s'il le faut j'utiliserais même ce moyen là pour sauver ma vie.

Code by Joy





Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t385-gaia-pas-de-quoi-perdre-le-north
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Chasseuse douce et dévouée, toujours prête à se mettre en quatre pour vous être utile. A un penchant non dissimulé pour le thé rosé et le gâteau de carottes.
20
16/09/2017
Annie Leonhardt
Moi !
Chasseur
Chasseur
Mini image :

Description du personnage : Chasseuse douce et dévouée, toujours prête à se mettre en quatre pour vous être utile. A un penchant non dissimulé pour le thé rosé et le gâteau de carottes.

Messages : 20

Date d'inscription : 16/09/2017


Avatar : Annie Leonhardt

Crédits : Moi !


Mer 25 Oct - 23:29


Forest Rescue
Gaïa & Miranda
Les cris se rapprochaient. Miranda avait du mal à se repérer dans la forêt, il faisait trop noir, elle ne savait pas où aller. La luminosité semblait décliner à vue d'oeil et son Voluvet lui donnait l'impression d'être désorienté. C'était mauvais signe. L'éternelle avait peur qu'un Béhémoth ne fasse à nouveau son apparition. Si c'était le cas, seule contre lui, que pourrait-elle faire sinon courir pour sa vie ? Un nouveau cri, plus perçant, la fit virer à droite. La personne était juste là. Une fille sans doute. Assez jeune. Comment avait-elle pu se perdre en forêt, malgré les recommandations incessantes des chasseurs ?

Elle déboula dans une clairière. Elle était là, et semblait essoufflée, entourée par des créatures qu'elle ne connaissait pas. Elles étaient petites, sans doute peu dangereuses. Peut-être faisaient-elles partie de ces premières vagues de migrations de monstres, avec l'hiver qui approchait ? Un coup léger dans les flancs de sa monture la fit s'élancer à toute allure alors que le cercle des petits monstres commençait à se refermer.

- NE BOUGEZ PLUS !

L'oiseau sauta par dessus une rangée de créatures et atterrit en soulevant des gerbes de poussières. La jeune femme pourrait difficilement récupérer la victime sur le dos de l'animal, pas assez robuste pour porter deux individus. Alors d'un air décidé, elle fit pression sur les rênes. Le fidèle oiseau comprit tout de suite ce qu'il avait à faire et freina puissamment, envoyant à nouveau une gerbe de poussière en direction des monstres. Sans hésiter, l'Éternelle utilisa son énergie pour déployer un dôme assez petit pour n'englober qu'elle, sa monture et la victime. Les premières créatures se heurtèrent à sa barrière avec un air incrédule alors qu'elle se tournait pour dévisager celle qu'elle venait de sauver. Elle pourrait maintenir la protection un moment, le temps pour ces sales bêtes de foutre le camp, ou pour elle d'établir une stratégie, dans le cas contraire.
Soucieuse, elle s'agenouilla près de la jeune fille avec l'air soucieux.

- Est-ce que vous allez bien ? Vous n'êtes pas blessée ? N'ayez crainte, nous sommes en sécurité, pour le moment.

Elle aida la jeune femme à se remettre droite. Elle devait sans doute être humaine, les Éternels étaient rarement fous au point de s'aventurer seuls en forêt.

- Mais que faites-vous seule ici ? La forêt n'est pas un endroit pour les personnes sans défenses. Surtout quand elles sont mortelles.
Codage par Emi Burton



   
   
running with the wolves
Go row the boat to safer grounds, but don't you know we're stronger now. My heart still beats and my skin still feels, my lungs still breathe, my mind still fears. But we're running out of time, for the echo's in my mind, cry.
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t655-she-attac-she-protec-but-most-importantly-she-protec-miranda-terminee#4542
http://magmell.forumactif.com/
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bôn Nouvèl: IFAD USD 10 million rescue package for farmers in Haiti
» rescue Jack Russel
» RESCUE Caniche moyen de 6/7 ans a rejoint le paradis
» [Partenariat] Forgotten Forest [manque 1 avis]
» Ravage (Mission William & Miranda)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nos partenaires
Le devenir ?
CHRONOSREP