[Event] Le carnaval de l'automne

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Compte pouvant jouer les différents PNJ du forum
84
16/12/2016
Mystère
PNJ
Mini image :

Description du personnage : Compte pouvant jouer les différents PNJ du forum

Messages : 84

Date d'inscription : 16/12/2016


Avatar : Mystère




Lun 25 Sep - 21:57
– Event –

Le carnaval de l'automne



Ce matin, la cité s'est éveillée dans une atmosphère euphorique. Depuis quelques jours déjà, les températures étaient en baisse douce, et le feuillage des arbres avait commencé à prendre des accents mordorés. Les résidents d'Andraste, éreintés par la chaleur qui pesait depuis plusieurs mois, avaient attendu l'arrivée de ce jour de fête : le premier jour de l'automne.

Succédant au terrible été magmellien, l'automne est une saison de légèreté et d'allégresse, symbole même du soulagement. Elle représente la transition douce des températures les plus chaudes aux températures les plus froides, d'une saison de deuil et d'apathie à une saison purificatrice et libératrice. Alors, pendant cette période d'entre deux, les Éternels se réjouissent, célèbrent, en profitant de la douceur des jours et des couleurs chatoyantes dont se pare la région. Mais avant que les premiers pique niques à l'ombre des arbres parés d'or et de feu ne se mettent en place, l'heure est aux premières festivités, beaucoup plus animées.

La première semaine de l'automne prend la forme d'un gigantesque festival, dynamique et haut en couleurs. C'est comme si la capitale, enfin sortie de sa torpeur, cherchait à rattraper ces deux mois d’atonie en l'espace de sept jours. Cela faisait déjà une semaine que l'on s'affairait aux préparatifs. Et depuis ce matin, tous s’affairent à changer l’apparence d’Andraste, délaissant son habituelle blancheur immaculée pour tendre des guirlandes et des draperies aux tons chauds et vifs partout dans ses rues. Commerçants et particuliers installent des terrasses éphémères, se résumant parfois à quelques tabourets laissés à la disposition des passants, pour les plus simples d'entre elles. C'est une invitation, à la rencontre et au partage, à venir s'asseoir et célébrer la fête de l'automne autour de quelques verres. Les habitants ont sorti leurs plus fins alcools pour l'occasion, et il est coutume d'aller de porte en porte pour en faire la dégustation et échanger des voeux.

Quant au clou du spectacle, on le doit comme de coutume à la caste des Artistes : un carnaval endiablé qui prend place dans le Quartier Riche, sans interruption, de dix-huit heures à sept heures le lendemain matin.

Liesse et incognito sont les maîtres-mots de l'évènement, et les règles sont connues de tous : à partir 18h tous les visiteurs de la cité se doivent d’être costumés de façon à dissimuler leur identité, et il est strictement interdit de laisser tomber le masque (littéralement, aussi bien que métaphoriquement, vous pourriez encourir une amende pour briser la tradition éternelle). Bien que la majorité des réjouissances se passent dans le quartier riche, cette interdiction s’applique à toute la ville. Tous se doivent d’être déguisés et dissimulés le temps de cette soirée mémorable. Pour s’en assurer, l’Administration encadre l’évènement en faisant patrouiller ses gardes, afin de veiller que tout se passe bien et dans le respect des règles. Quelques heures avant le début des réjouissances, le bâtiment de la Comédie sert de vestiaire géant. Ceux qui le souhaitent peuvent s’y changer dans une des nombreuses loges et peaufiner leur costume, les humains s’y verront notamment distribuer un sac en tissu rouge brique dans lequel il leur est demandé de cacher leur Anima, afin de garantir leur anonymat. Enfin, sont prêtés aux visiteurs non déguisés des costumes standard constitué d'une grande cape blanche recouvrant tout le corps en tombant jusqu'aux chevilles et surplombée de deux pointes comme des oreilles d'animal sur le dessus du crâne.

Le début de la fête est marqué aussi bien par le coucher du soleil qui pare le ciel de ses plus belles couleurs automnales que par la parade annuelle d’une cinquantaine grelinots jaunes et orangés qui parcourent les rues d’Andraste qui retentissent de leur harmonieux tintement. Signe pour les Éternels et les habitués que les festivités commencent ! Dans le Quartier Riche, tout a été aménagé pour permettre aux visiteurs de s'asseoir près d’un des nombreux stands qui  proposent des boissons diverses et variées, souvent alcoolisées, ainsi que quelques snacks pour les gourmands. Dans toutes les rues, les bâtiments sont reliés entre eux par des fils où de centaines de lumpos s’y balancent, le temps de la fête, apportant par leur douce clarté un aspect féérique à tout le quartier. De nombreux Artistes en profitent pour exhiber leur talent, ainsi toute la fête est animée d'une multitude de petites performances ; musique, chant, danse, initiation à l'art plastique, spectacles impromptus… Vous trouverez à chaque coin de rue de quoi vous divertir !

Ce sont toutes les castes qui se côtoient ni vu ni connu dans cette espèce de cour des miracles où les individus se croisent sans se reconnaître sous les tenues les plus fantasques, et peuvent échanger sans préjugé, oubliant l'espace d'une soirée les tensions soulevées par l'affaire Arcadi.
Erreur sur la marchandise !
Le carnaval est un joyeux bazar en lui-même, tout en spontanéité, où l'on ne sait plus véritablement qui fait quoi. Mais cette année, la fête risque bien d'être encore plus surprenante que d'ordinaire !

Pour l'évènement, les Éternels ont fait appel aux services de Belladonna, la célèbre sorcière qui vit en retrait dans la forêt, y menant d’étranges expérimentations. Car, toutes les personnes à l'avoir connue vous le diront : la belle détient le secret des meilleures préparations de cocktail d'Andraste. Il faut dire que sa curiosité ne s'arrête pas aux potions douteuses, et que l'Éternelle elle-même aime le plaisir simple d'un bon verre au parfum surprenant et raffiné. Par conséquent, pour cette occasion très spéciale, les organisateurs du carnaval ont passé une large commande auprès de leur camarade, afin d'offrir à leurs visiteurs des boissons dignes de l'évènement.

Mais il semblerait que Belladonna se soit un peu trompée au moment de préparer la livraison – ou l'aurait-elle fait un peu exprès, par amusement ? – car certaines de ses potions se sont retrouvées mêlées à la cargaison ! L'erreur n'a pas encore été révélée et les préparations se retrouvent désormais mélangées aux différentes boissons proposées dans le cadre du carnaval...
Instructions
Avec cet event, Mag Mell marque son deuxième changement de saison : nous sommes désormais en automne ! Il est désormais possible de poster des rp se situant jusqu'au 20 novembre.

INRP, l'event de la fête de l'automne se passe le 25 septembre, à partir de 18h et, pour le moment, vous ne pouvez effectuer vos actions que jusqu'aux alentours de 21h. Certains sont cependant déguisés depuis bien plus tôt en cette journée de fête. Le quartier riche commence d'ailleurs à se remplir et à s'animer. Les premières boissons ont commencé à tourner, et avec elles, certains effets inattendus se sont manifestés... Mais ni les organisateurs ni les visiteurs ne sont encore au courant de l'incident.

Pour participer, il vous suffit de RP en répondant à ce sujet. Il s'agit d'un RP commun, vous pouvez donc poster autant de fois que vous le voudrez et interagir avec les autres personnages.

Pour pimenter un peu le jeu, si votre personnage boit une quelconque boisson dans votre RP, pour pouvez choisir d'effectuer un lancer de dé ! Sur la page de rédaction de réponse, sous le champ de texte vous trouverez l'option de lancer de dé. Dans le menu déroulant, sélectionnez le dé « Fête de l'automne » et laissez le nombre de lancés à 1. Puis postez votre réponse normalement. Leliel postera à la suite de votre message avec le résultat de votre lancé, pour vous indiquer quelle potion a été mélangée au contenu de votre boisson, et quel effet elle a sur votre personnage !

Les effets des potions sont temporaires et dureront entre quatre et huit heures. Vous pouvez cumuler plusieurs effets si vous le souhaitez, mais ça risque de vite devenir un peu le bazar pour votre personnage et de perdre de son intérêt si vous en abusez.

Les Exilés ne sont théoriquement pas habilités à participer, puisque l'accès à la cité leur est interdit même à l'occasion du carnaval ; mais les déguisements sont nombreux dans la capitale et les gardes se montrent peu regardants à ce sujet, ce qui permet aux intéressés de se mêler aux citoyens l'espace d'une journée, à condition de faire profil bas.

Par ailleurs, n'oubliez que l'intrigue de l'affaire Arcadi est toujours en cours. Et à ce sujet, sachez que chaque post RP à l'event de l'automne rapportera 10 points d'influence à votre camp, à réclamer dans ce sujet. Vous gagnerez également 20 points individuels pour votre participation à l'event (en postant au minimum une fois), à demander dans le sujet des points.

Défi de l'anonyme

Pour rester dans le thème du carnaval et de l'anonymat jusqu'au bout, nous vous proposons un petit défi à réaliser spécialement dans cet event: ne pas nommer le nom de son personnage dans son post. Ainsi chaque post que vous posterez en respectant cette condition vous rapportera 5 points d'influence et 5 points individuels supplémentaires, à réclamer dans les topics précisés ci-dessus. Ce défi est répétable et est totalement optionnel ! Libre à vous de vous prêter ou non au jeu !


L'event restera ouvert jusqu'au 20 novembre.
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kayn est une énigme, un puzzle à résoudre, une charade dont on ne devine point la fin. Nul ne sait réellement ce qui se trame dans son esprit, ni ce qu'il peut bien faire de ses journées en dehors de ses ouvrages. Kayn n'est pas de ceux qui marqueront votre cheminement de pensées, mais il y reviendra, par accoups, dés qu'il se sentira disparaître.
63
18/07/2017
Kougami Shinya - Psycho Pass
Raeniel ஐ Murk
Humain
Mini image :

Description du personnage : Kayn est une énigme, un puzzle à résoudre, une charade dont on ne devine point la fin. Nul ne sait réellement ce qui se trame dans son esprit, ni ce qu'il peut bien faire de ses journées en dehors de ses ouvrages. Kayn n'est pas de ceux qui marqueront votre cheminement de pensées, mais il y reviendra, par accoups, dés qu'il se sentira disparaître.

Messages : 63

Date d'inscription : 18/07/2017


Avatar : Kougami Shinya - Psycho Pass

Crédits : Raeniel ஐ Murk


Lun 25 Sep - 22:47

Musique:
 


« Vous imaginez ? Ça va être la folie à Andraste pour quelques jours, je n’en peux plus d’attendre ! ». « Et moi donc, j’aimerais que l’automne dure pour toujours. ». L’horloger, concentré sur ses ouvrages, laissait cependant les fenêtres ouvertes pour faire passer un courant d’air. Et dire qu’il ignorait ce qu’il se tramait dans la capitale aurait été mentir : la populace ne parlait plus que du carnaval, et tous s’affairaient à accrocher les différentes décorations aux murs. Il se souvint avoir vu passer plus d’un cortège, baladant des costumes et autres facéties en direction du quartier riche où il ne mettait quasiment jamais les pieds si ce n’est pour faire quelques affaires et admirer les artistes qui semblaient toujours surpris de le croiser. N’avait-il simplement pas le faciès d’un adulateur de la comédie, du théâtre et de la musique ? Bien qu’il ne pratiquât aucun de ces domaines qui le poussaient à rêver éveillé, il n’avait jamais pu nier son attirance envers ces derniers.

Et à chaque fois qu’une scène se déroulait devant ses yeux captivés par le bruit des planches à moitié cassées de la scène, l’odeur de la poussière se soulevant à chaque pas des comédiens qu’il devinait sous pression, une goutte de transpiration ruisselant sur leur front. C’était aussi ça, la beauté des pièces. La crainte constante de l’échec, les mains moites et tremblantes, les frissons dès que le rideau se lève… Frottant ses coudes, il s’aperçut qu’il avait de nouveau déposé son ouvrage sur son bureau et avait perdu le fil de ses pensées en route. Retirant ses lunettes de travail il se frotta les yeux avec son pouce et son index avant qu’un long soupir ne s’échappe de l’entre ouverture de ses lèvres. Les murmures se firent de plus en plus fort, et lorsqu’il quitta son siège pour fermer une des fenêtres, il ne put s’empêcher de sourire légèrement. Il adorait l’automne, les feuilles tombant des arbres pour prendre une teinte orangée, les longues soirées au coin du feu. Bien qu’il arborait une allure consciencieuse en toutes circonstances, l’ancien détective appréciait tout autant les petits plaisirs que le reste de la population.

Il ferma la porte derrière son passage, se rendant vers une des boutiques dans une ruelle peu fréquentée. Il toqua plusieurs fois, avant que la couturière ne daigne ouvrir. « Je ne vous attendais plus. Vous savez à quel point il est agaçant de devoir faire profil bas alors que j’essaye de faire connaître mon art ? ». Le jeune homme lui adressa une légère révérence de reconnaissance. « Je saurais recommander votre adresse, n’ayez crainte. ». La belle à la chevelure dorée se mit à rire bruyamment. « Vous avez intérêt, je ne travaille pas que pour l’argent, même si vos pièces m’intéressent bien évidemment ! ». Puis elle se dirigea vers le mannequin où trônait le costume commandé par l’humain.

Taillé sur mesure, à partir d’un dessin qu’il cachait depuis des semaines dans le tiroir de son atelier. Deux gants rouge sang, un masque blanc et noir au design simpliste mais accrocheur laissant son nez et ses lèvres apparentes, et plus que tout cette immense veste noire qui descendait jusqu’à ses chevilles, telle une cape s’envolant au moindre de ses gestes. En dessous, une chemise des plus classiques. Posant son menton sur l’ouverture de sa main, il l’examina sous toutes les coutures et lorsqu’il estima avoir fait le tour, il félicita la couturière. Elle n’était pas très connue, mais savait faire son travail. Et s’il devait être anonyme pour une journée, alors l’horloger voulait que ce soit exceptionnel. Ici, on le fuyait comme la peste, comme s’il semait la maladie sur son passage. Il serait quelqu’un d’autre. Quelqu’un de mieux. Ce ne serait pas si difficile.

Emportant le costume avec lui, il se réfugia dans ses appartements et laissa la nuit tisser ses rêves. Le lendemain, à dix-huit heures pétantes, il enfila son accoutrement et se rendit sur la place centrale des réjouissances. La musique le rendait euphorique, et il fut entraîné dans une transe dont il ne souhaitait sans doute jamais ressortir…
Résumé:
 





Parce que je le vaux bien:
 
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t451-kayn-nosgoth-termine
http://magmell.forumactif.com/t473-dis-moi-petite-est-ce-que-tu-aimes-la-mort-kayn-nosgoth
avatar
tout est bon dans le fluffton
elle aime le fluffton
elle mange le (fromage de) fluffton
elle s'habille fluffton
elle sent le fluffton
elle vit le fluffton
262
24/06/2017
Mononobe no Futo - Touhou Project
-
Producteur
Producteur
Mini image : tout est bon dans le fluffton

Description du personnage : elle aime le fluffton
elle mange le (fromage de) fluffton
elle s'habille fluffton
elle sent le fluffton
elle vit le fluffton

Messages : 262

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Mononobe no Futo - Touhou Project

Crédits : -



En ligne

Lun 25 Sep - 23:30


Plus tard, je me suis aperçu que ce pays était rusé et un peu menteur
Il faisait des cauchemars et peut-être il aimait ses noirceurs.
Il multipliait les fêtes et les carnavals car il ressentait une difficulté d'être,
et toujours le néant venait battre ses rêves.


Un dernier regard nostalgique vers le ciel.
Une dernier souffle, un dernier hommage à la saison passée.
Elle sourit.
Il était temps, pour un soir, de laisser son troupeau s'occuper de lui-même. Elle prit une attention particulière à ce que chaque fluffton soit mis en sureté, que le plus grand danger qu'il encourre soit de se heurter à la confortable moumoute d'un congénère. Elle regarda l'heure. Elle serait prête à peine à temps. Ainsi commença la panique.
C'est avec un empressement jamais égalé qu'elle se dirigea vers Andraste, avant d'arriver, mains sur les genoux, haletante et couverte de sueur, chez un des commerçants avec lequel elle travaillait habituellement, qui l'empressa s'aller prendre une douche avant toute chose, bien que quelques dizaines de minutes seulement ne la séparait du carnaval.
Être fournisseur de laine exclusif servait à obtenir quelques faveurs des couturiers de la ville, et vu que la petite bergère d'Andraste était du genre à accepter les paiement différés jamais payés autant dire que les faveurs à demander, elle les collectionnait.

▬ Voilà le costume, maintenant déguerpis que j'enfile le mien.
▬ Wou hou ! Merci, on se revoit, on se boit un limeuil, DEUCES.

  Le couturier roula des yeux en la regardant sortir à reculons en déblatérant toute sa bibliothèque de salutations apprises par ses amis humains. Si ce genre de comportement peut être énervant pour une personne de quarante ans imaginez à quel point une personne de cent dix-huit peut avoir envie de lui tordre le coup.
  Elle entama une seconde course jusqu'aux loges de la Comédie, sous le regard inquisiteur des organisateurs qui regardèrent leur montres à son passage. Oh, ils savaient très bien quelle heure il était, c'était juste pour lui faire comprendre qu'il était presque dix-huit heure et qu'elle avait intérêt à se dépêcher. Elle commençait à avoir une réputation de retardataire des carnavals. Elle venait de loin, on ne pouvait rien y faire.
  Son costume était parfait. A partir de son dessin approximatif très mal réalisé, elle avait obtenu un costume décent et bien exécuté. L'année passée elle avait frôlé l'amende parce que son costume inspiré fluffton la rendait "trop évidemment reconnaissable", une fois de plus être dans les bonnes grâces de Pem' lui avait sauvé la mise.
Son costume était inspiré de son environnement. Ou plutôt de sa perception de son environnement. Et comme notre chère habitante des plaines était de réputation simplette, sa perception de son environnement se limitait à "de l'eau et des fleurs". Elle se retrouvait donc avec un costume bleu avec des petites fleurs multicolores dessus. C'était assez immonde comme costume et une gentille aide lui avait timidement proposé de remplacer son costume par une des capes pour visiteurs, ce qu'elle avait gentiment refusé. Elle était fin prête. Elle enfila le masque et le chapeau -car oui, elle avait insisté pour qu'il y ait un chapeau, et sortit triomphante dans les rues alors que l'heure sonnait le début des célébrations. Sous l'air neutre de son masque son sourire s'étendit de plus belle.
Car ce n'était pas les masques et les frivolités de l'automne qui faisait de ce carnaval une fête exceptionnelle. Ce n'était pas les spectacles, ou la qualité de l'alcool : c'était l'échange. Ça avait toujours été l'échange.
La célébration des vivants.
Et dieu sait qu'en ces heures sombres de division ils avaient besoin plus que jamais d'échanger.
De parler, calmement.
De ré-apprendre à être unis.

  Elle s'assit sur une terrasse déjà bien occupée, et s'inclina respectueuse comme une dame des quartiers riches devant ce qui allait bientôt devenir ses nouveaux meilleurs amis - ou au moins ses compagnons de boisson pour une nuit - avant de dire d'une voix douce et élégante.

Wassup bonnes gens, swag soirée n'est-ce-pas ?

Pour elle, l'échange s'apparentait plutôt à de l'auto-destruction sociale.
Heureusement, il y avait les masques.







carnaval d'automne


hrp; Son costume ressemble à ça. Et la règle de l'anonymat a été respecté Famous




another
eternity
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t110-these-shackles-i-ve-made-in-an-attempt-to-be-free-lann-100
http://magmell.forumactif.com/t825-lann-everyone-i-know-goes-away-in-the-end
avatar
Forget oblivion, drop a neon ~
142
24/06/2017
Nino Nijiiro - PriPara
-
Humain
Mini image :

Description du personnage : Forget oblivion, drop a neon ~

Messages : 142

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Nino Nijiiro - PriPara

Crédits : -




Mar 26 Sep - 16:16
Le regard pétillant, le pas guilleret, une adolescente parcourait les rues d'Andraste en attendant le début du Carnaval. C'était sûrement sa fête préférée sur Mag Mell. Elle était sur le pied d'oeuvre depuis le début de l'après-midi, déjà déguisée et ayant caché son Anima dans son sac rouge. Pourquoi ? Elle proposait ses services pour recolorer les tenues des festivaliers. Et elle avait du boulot. Sans compter sur ses connaissances régulières, qui avaient même le droit à quelques petits extras comme changer d'autres couleurs que celles de leurs habits, comme celle de leurs cheveux par exemple : elle pourrait ainsi défaire son travail après la fête sans avoir besoin de gérer des fâcheux.

Son costume ? Un clown triste. Habillée en nuances de gris et de blanc, elle jurait un peu avec toutes les couleurs aux alentours. Mais l'ironie était pourtant bien trouvée, non ? Elle avait aussi un masque lui couvrant tout le visage, blanc lui aussi, avec des trous pours ses yeux et sa bouche. Il était décoré de trois fantaisies : une étoile jaune barrée d'un X sur le front, un coeur bleu en dessous de l'oeil gauche et une larme rouge en dessous de l'oeil droit. Voilà qui jurait bien avec le fluo dont elle avait l'habitude, mais, après tout, le propre du carnaval n'était-il pas d'être méconnaissable ? Oh et surtout : ce masque lui servirait de limiteur. C'était un modèle peu performant, qui annulait son pouvoir pour peu de temps, mais pendant ce temps, ses cheveux reprendraient leur couleur blonde, que personne ne connaissait à Mag Mell. Même ses mèches idomptables.

Pour la soirée, elle serait quasiment muette, mime parmi les cris et la fête, s'ennivrant du fait que tout le monde, pour une nuit, serait comme elle pendant qu'elle serait comme eux. En sortant de la Comédie en entendant les grelinots, elle partit d'un grand rire : elle était anonyme au pays des anonymes. Ca ... faisait étrangement du bien. Seuls ses bons amis risquaient de la reconnaître, et encore. Elle se dirigea vers la plus proche terrasses, pressée de commencer à s'amuser. Elle allait enfin pouvoir oublier que ses cours d'enseignement supérieur en "découverte des civilisations anciennes" n'allaient pas tarder à commencer.

Le coup d'envoi était donné et la ville s'était animée en une fraction de seconde, couvrant même le bruit des bruyants animaux, jurant parfaitement avec le silence quasi religieux qui avait précédé leur départ. Le clown triste s'arrêta à un coin de rue, regarda un jongleur,, passa son chemin et tomba sur une pièce de théâtre de rue. Un peu plus loin, c'était un stand de nourriture. Oui, il y avait tellement à faire et, paradoxalement, si peu de temps.

---

Hrp :
- Camy est déguisée en clown triste avec un masque et est totalement blonde, pas de fluo
- Elle a pu modifier vos vêtements si vous vouliez des couleur exotiques, si vous avec un lien avec Camy, elle a pu modifier d'autres choses, comme vos cheveux ou votre peau. (Elle peut donner n'importe quelle couleur et rendre transparent)
- Règle de l'anonymat respectée o/
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t92-don-t-stop-me-now-put-some-neons-in-your-life-carmelia-r-jones
http://magmell.forumactif.com/t130-carmelia-j-aime-la-couleur-et-les-agressions-oculaires#415
avatar
Ne vous attendez pas à le voir dans un tonneau.
Refusez poliment toute proposition de jeu impliquant des cartes ou des pièces, si vous tenez à votre argent.
19
09/07/2017
Shiroe (Log Horizon)
Luca
Humain
Humain
Mini image :

Description du personnage : Ne vous attendez pas à le voir dans un tonneau.
Refusez poliment toute proposition de jeu impliquant des cartes ou des pièces, si vous tenez à votre argent.

Messages : 19

Date d'inscription : 09/07/2017


Avatar : Shiroe (Log Horizon)

Crédits : Luca




Mar 26 Sep - 21:44
Timdilidam, tilidoum ♪ Il marche, il observe, il contemple. Fidèle acolyte pelucheuse, elle ne dépareille pas au milieu de cette foule, sa tenue aux teintes des feuilles d'automne évoquant les heures les plus douces de la saison.
En temps normal, il fuirait ce genre de manifestations : trop de monde, peu de temps, peu d'intérêt. Mais aujourd'hui, les choses sont particulières. Aujourd'hui, tout le monde n'est que le reflet probable de son voisin, impossible de démêler le vrai du faux. Derrière chaque masque, un parfait inconnu ou un ami des plus proches, pourrait se dissimuler, pris dans la liesse générale. En résumé, une occasion en or, pour un commerçant .
Pas besoin d'allée sombre, de mouvements de capes ou d'un air sinistre joué à l'orgue...La foule est un lieu de rendez-vous parfait, à l'abri des regards. Reste un simple problème à régler..Comment identifier un contact, dans un tel imbroglio de couleurs et de cris ?

''Il y a une fête chez Maman.''

La voix est nasillarde et pourrait émaner de n'importe quel échoppe qui l'entoure, mais le signal de reconnaissance était juste. Pourtant, au prix de quelques contorsions, il parvient à s’immiscer entre deux jeunes filles riant follement, pour découvrir un mince panneau de bois. Jouxtant ce dernier, une silhouette qui semble couverte de plumes multicolores le fixe, derrière un masque pourvu d'un bec proéminent. De quoi donner le change à la garde d'Andraste, en tout cas pour une soirée.

'Et nous y prendrons tous du bon temps.''

''Vous avez pris le votre. Je poireaute depuis une bonne heure, déjà.''

''Vous auriez pu profiter de la fête.''

''Il y a un temps pour les affaires et un temps pour les célébrations. Et en parlant d'affaires...''

Vivement, une main tendue jaillit de la masse emplumée, attendant visiblement qu'on  y dépose son dû. Le temps de sortir une bourse replète de sous ses propres habits, il n’eut que celui d'apercevoir un sourire avide sous le masque, avant que son bien ne disparaisse en un éclair. Désignant une petite caisse en bois d'aspect anodine, l'étrange homme-oiseau se releva, avant de se fondre souplement dans la foule, en sifflotant une mélodie tranquille.
Il regretta un instant de ne pas avoir trouvé un costume aussi passe-partout, dans le laps de temps qui lui était alloué : avant de repartir pour Coba, il s'était donc contenté d'embarquer l'un des articles d'expositions de la boutique de Sean. Une chance, en raccourcissant les courroies, cette armure en plaques rouge et or était parfaitement à sa taille. XIIème siècle, Nord du Japon, d'après l'écriteau sur le présentoir, désormais remplacé par un ''Je la ramène intacte, promis''. Même si les renforts métalliques  de son casque manquaient d'éborgner certains passant, l'ensemble lui allait plutôt bien, surtout le masque intégral qui lui couvrait le visage en simulant la face d'un démon rugissant....Si seulement il ne pesait pas aussi lourd !
Un rapide coup d'oeil à sa nouvelle acquisition...C'était décidément un crime d'interdire à un tel artisan de venir vendre ses produits à Andraste, fut-il un Exilé. Avec le contenu de cette boite, il pourrait faire vivre son commerce pour au moins un mois.
Guilleret, notre samourai reprit donc sa route, la caisse fixé dans son dos à l'une des sangles de l'armure, s'arrêtant à un stand afin de fêter comme il se doit son affaire de la soirée..Et une lampée, une !

HRP:
 
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t407-les-gens-qui-pensent-qu-ils-vont-perdre-reussissent-rarement-diogene-vincent-savarin#2522
http://magmell.forumactif.com/
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
312
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 312

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Mar 26 Sep - 21:44
Le membre 'Diogène' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fête de l'automne' :
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Althea, éternelle de type mimi et fluffy qui ne ferait pas de mal à une mouche. Guérit qui veut. Aime ses bb plantes. Friend ?
62
19/08/2017
Cardia - Code: Realize
Moi-même ♥
Scientifique
Scientifique
Mini image :

Description du personnage : Althea, éternelle de type mimi et fluffy qui ne ferait pas de mal à une mouche. Guérit qui veut. Aime ses bb plantes. Friend ?

Messages : 62

Date d'inscription : 19/08/2017


Avatar : Cardia - Code: Realize

Crédits : Moi-même ♥




Mar 26 Sep - 23:38
Carnaval de l'Automne
ft. les participants Quartier riche
La soirée n’était, certes, qu’à ses tous débuts, mais Andraste était animée depuis bien longtemps. Dehors, partout dans la cité, on pouvait entendre habitants et visiteurs rire, chanter et festoyer. La fête battait déjà son plein et chacun accueillait la belle saison automnale et ses couleurs chatoyantes avec un fin sourire aux lèvres. Du moins, un sourire qu’il était aisé d’imaginer derrière cette multitude de masques.

Envieuse jusqu’alors et jalousant ces bonnes gens qui s’amusaient déjà, la brunette était bien heureuse de pouvoir enfin se joindre aux festivités. Son journal de bord une fois fermé, elle se pressa vers sa chambre et sortit de son armoire un magnifique tissu.

En dehors du travail, durant ses quelques heures de liberté, la botaniste s’était adonnée à broder sa belle robe pour l’occasion. La base de ce somptueux vêtement était des plus simples : une robe blanche virant sur une note de crème. La belle demoiselle avait passé l’année à la modeler selon ses envies, y ajoutant quelques touches de rouges et divers accessoires floraux dorés. Elle contemplait son oeuvre, des étoiles aux yeux, satisfaite du travail accompli. Elle se hâta de revêtir sa robe avec délicatesse et douceur. Ceci fait, la botaniste chaussa de hautes bottes lassées, parcourues de lierres rouges et beiges, et élevées de talons moyens. Elle vint par la suite cacher son fin visage derrière un masque au long nez pointu, peint de motifs détaillés, rappelant malencontreusement ce que les humains appelaient “médecin de la Peste”. De ses mains gantées, elle attrapa son éventail décoré de plumes.

La belle demoiselle était fin prête et aussi enjouée qu’une enfant. Quelques minutes plus tard, elle empruntait quelques ruelles peu animées, délaissant le quartier abandonné pour un endroit bien vivant : le quartier riche.

Il était difficile de se frayer un chemin dans la foule, mais la botaniste ne baissa pas les bras. Élégante et patiente, elle profitait de sa lente progression vers la place centrale pour observer quelques artistes à l’oeuvre. Des magiciens, des comédiens, des danseurs, des illusionnistes… Tous se donnaient en spectacle dans cette ambiance euphorique et décalée, où rires se faisaient entendre, mais sourires étaient cachés.

Soudain, une douce odeur sucrée vint titiller les narines de la belle demoiselle. Elle tourna la tête, intriguée et vit alors une échoppe aux pâtisseries alléchantes et aux cocktails colorés. D’abord hésitante, elle finit par échanger un peu de monnaie contre une douceur et une boisson qu’elle croyait connaître. Pour le moment, elle accrocha son éventail à sa robe et se délecta de cette délicieuse sucrerie, tenant son cocktail intact de son autre main.


@DDS


HRP:
 
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t567-la-soupe-aux-epinards-c-est-bon-pour-la-peau-et-les-yeux-fini
http://magmell.forumactif.com/t588-petit-carnet-d-une-certaine-althea#3977
avatar
Icathia est la petite princesse d'Arthur, son papa. Une princesse enceinte.
210
25/06/2017
OC - Amelion
-
Humain
Mini image :

Description du personnage : Icathia est la petite princesse d'Arthur, son papa. Une princesse enceinte.

Messages : 210

Date d'inscription : 25/06/2017


Avatar : OC - Amelion

Crédits : -




Mer 27 Sep - 11:39



Le carnaval de l'automne

I am the « who » when you call, « Who's there? »
I am the wind blowing through your hair
I am the shadow on the moon at night
Filling your dreams to the brim with fright


Un sourire tendre illumine mes lèvres. Un pinceau à la main. Palette de couleur dans l’autre. Et je me perds dans les couleurs. Dans les couleurs de tes yeux. Toi. Mon amour. Je m’applique. Je disperse les lueurs autour de ton regard. Pour l’illuminer. Bientôt. J’attrape un rouge à lèvres. Je regarde les tiennes. Je dépose doucement la couleur. A défaut de déposer mes propres lèvres.

Aujourd’hui. Ce soir. C’est la fête. Le Carnaval. Andraste la pure et blanche se part de mille feux. Mille nuances chatoyantes pour fêter la fin de l’Été. Accueillir l’Automne. Ses températures plus clémentes. Depuis que mon père m’en a parlé. C’est avec une certaine hâte que j’attendais cette soirée. C’est avec une certaine déception que mon père l’attendait aussi. Quand il comprit que je ne la passerai pas avec lui. Parce que toi. Tu m’as invité à passer la soirée ensemble.

Alors quand nous nous sommes retrouvés tous les trois. A la Place de Coba. Bien en avance pour avoir le temps de se préparer. Il t’a répété je ne sais combien de fois qu’il fallait faire attention à moi. Autant de fois il m’a dit de ne pas boire d’alcool. Je ne lui ai rien dit. De nous deux. Non pas que j’ai peur de sa réaction. Plutôt pour t’épargner un florilège de questions. Aussi pour lui épargner la désagréable désillusion. Pour ne pas constater dans ses yeux fiers la tristesse de voir sa petite princesse grandir. Quand il comprendra qu’il devra céder son rôle de chevalier servant à une autre chevalier.

Et nous avons filé à la Comédie. Eclipsant au passage mon père. Et je me suis excusée auprès de toi. Affirmant qu’il est gentil. Mais aussi. Surtout surprotecteur. Encore plus maintenant que je suis enceinte. Et puis. Nous nous concentrons sur le moment présent. Notre première sortie à deux pour une fête. J’en suis toute excitée. Une fois les costumes enfilés. Un costume de Reine de Glace pour moi. Fait sur mesure sur Terre. Choix de costume qui s'imposa presque comme une évidence. Tant il va bien à ma chevelure. Nous libérons nos cabines respectives. Je dis à quel point tu es belle dans ton costume. Je t’admire. Et puis. Je file vers un banc pour me maquiller. Non loin de ma cabine. A mon grand étonnement. Tu m’as demandé de le faire pour toi aussi. Moi qui pensais que tu voudrais rester au naturel.

Je contemple mon œuvre. « Ça te change. » laché-je en te souriant. Mais qu’importe. Tu restes la plus belle pour moi. Je te regarde avec les yeux de l’Amour. Retenant l'envie dévorante de t'embrasser. Nous pouvons enfiler nos masques. Mettre nos animas dans un petit sac rouge prêté par l’Administration. Dans un petit sac argenté. Accordé à ma robe. J’ai glissé plus tôt un châle. Des fois que j’aurai froid. Je regarde mon ventre rond. Jugeant que la petite ceinture, toute aussi argentée, le met joliment en valeur. Je te tends la main. Nous pouvons filer pour l’ouverture du Carnaval.

« Tu crois qu’il y aura des stands pour gagner des peluches ? Comme sur Terre. » Manière à peine détournée de te faire comprendre. De te demander d’en gagner une pour moi. Toi. Ma belle chevalier.

Chevalier de mon cœur.





Tenue:
 


love.disaster
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t153-i-am-the-who-when-you-call-whos-there-icathia-terminee
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Aksel en résumé c'est un gentil garçon, toujours là pour les autres, les écouter ou les protéger, c'est une sorte de leader naturel. Il est souriant, toujours de bonne humeur, assez bruyant, beaucoup plus sportif qu'intellectuel. C'est une tête brûlée aussi et un casse-cou. Finalement il ne parle que très peu de lui, de son passé ou des choses qui le touchent personnellement.
Arrivé sur Mag Mell très récemment, Aksel est à la recherche de sa petite sœur, disparue il y a 7 ans... Il est persuadé qu'elle se trouve quelque part en ce vaste monde.
593
03/04/2017
Taichi Yagami - Digimon
Lulupiuw ♥
Humain
Mini image :

Description du personnage : Aksel en résumé c'est un gentil garçon, toujours là pour les autres, les écouter ou les protéger, c'est une sorte de leader naturel. Il est souriant, toujours de bonne humeur, assez bruyant, beaucoup plus sportif qu'intellectuel. C'est une tête brûlée aussi et un casse-cou. Finalement il ne parle que très peu de lui, de son passé ou des choses qui le touchent personnellement.
Arrivé sur Mag Mell très récemment, Aksel est à la recherche de sa petite sœur, disparue il y a 7 ans... Il est persuadé qu'elle se trouve quelque part en ce vaste monde.

Messages : 593

Date d'inscription : 03/04/2017


Avatar : Taichi Yagami - Digimon

Crédits : Lulupiuw ♥




Mer 27 Sep - 21:03



Under the mask, all in disguise
event commun
A croire que les célébrations sur Mag Mell ne pourraient jamais être synonymes de joie chez lui. Le jeune homme n’avait en effet guère la tête à faire la fête aujourd’hui. Depuis sa visite chez le chasseur, il n’avait plus la tête à rien pour être exact.

Ce n’était pourtant pas dans sa nature d’être morose. Depuis plusieurs années maintenant, il n’avait que peu perdu son éclat. Mais le voilà, comme s’il était de retour à cette triste époque où plus rien n’avait de sens à ses yeux. A son coeur.

Mais il n’était plus le petit garçon perdu qui erra dans le cours de sa propre vie des saisons durant. Il était désormais un jeune homme presque adulte, avec un objectif bien précis en tête. Un but, une quête que les dernières nouvelles n’allaient pas lui voler.

Car il croyait encore.

Il y croirait probablement toujours.

Ou tout du moins jusqu’à la fin.

Alors après quelques jours d’hésitation, il prit la décision de se rendre à Andraste pour profiter d’une façon ou d’une autre du carnaval. Il n’aurait pas à jouer la comédie, à faire semblant de sourire à ses amis, à jouer le rôle du roi soleil alors qu’il ne recherche que l’ombre de la tranquillité. Ou épaule pour s’affaisser. L’anonymat de son costume lui permettrait pour la soirée de n’être que lui. Une facette du jeune homme que bien peu connaissent et qu’en ce jour personne n’apprendrait à connaître.

Il s’était rendu tôt dans le quartier des artistes, séchant ses cours de la journée, il n’était plus à ça près. Il cherchait un costume à louer pour la soirée, peu couteux. Seulement, le matin même du carnaval, les stocks étaient pour la plupart épuisé. Ne restait que les déguisements de goût douteux ou peu à la mode du carnaval qui se voulait vivant et coloré. Mais c’était parfait pour le jeune homme. Lorsqu’il tomba sur un costume particulièrement triste et peu avenant, il surprit le vendeur en lui apprenant qu’il souhaitait le louer. Ce dernier ne se fit cependant pas prier et accepta l’offre de l’humain, se doutant bien que c’était peut être sa seule occasion de se faire un peu d’argent sur ce lugubre costume.

Dix huit heures retentissent par les grelinots qui parcourent les rues du quartier riche. Déjà les premiers costumés entrent sur le lieu principal des festivités. La plupart ont des costumes colorés, brillant et scintillant et parmi eux cette masse. Une masse sombre. Un costume sombre composé d’un long manteau d’un gris foncé à boutons blancs, cintré par une ceinture de cuir à la taille et abimé en bas. En dessous un pantalon noir et de hautes bottes de la même couleur. Par dessus une épaisse cape composée de milliers de plumes noire. Un chapeau qu’on dirait ôté de la tête d’un sorcier macabre complète la tenue. Et pour dissimuler le visage, un masque à bec, d’un blanc usé, sale. Seuls la bouche et le menton peuvent être aperçu par inadvertance.

Rare seront ceux à reconnaitre le danois aujourd’hui. Lui-même n’y arriverait pas. Même son anima est caché dans une petite bourse en cuir son sa cape.

L’étrange personnage déambula ainsi quelques temps dans les magnifiques rues décorées d’Andraste, espérant qu’au fil de la soirée il pourrait s’émerveiller de toutes les beautés qui l’entourent. Finalement il décida de s’assoir à la table d’un commerçant dont il reconnaissait les mets et les boissons. Il commanda donc un petit gâteau à base de sugarune et de berrigum, ainsi qu’un cocktail “spécial carnaval”. Le jeune homme le but, curieux de savoir s’il arriverait à en reconnaître les ingrédients.



HRP:
 


Aksel Sørensen
Un sourire sur les lèvres
Chupp / Admin
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t84-we-can-t-rewind-now-we-ve-gone-too-far-o-aksel-srensen
http://magmell.forumactif.com/t819-aksel-srensen-o-be-brave
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
312
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 312

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Mer 27 Sep - 21:03
Le membre 'Aksel Sørensen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fête de l'automne' :



EDIT DE CHUPP : EVIDEMMENT.
EDIT DE LUCA : L'EDIT DU SEEEEEEL
EDIT DE DIRAXY : TU N'Y ÉCHAPPERAS PAS
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lorem ipsum
26
18/07/2017
Michiko Malandro → Michiko to Hatchin
-Clara DT (ava), XynPapple (sign), BONNIE (icon)
Exilé
Exilé
Mini image :

Description du personnage : lorem ipsum

Messages : 26

Date d'inscription : 18/07/2017


Avatar : Michiko Malandro → Michiko to Hatchin

Crédits : -Clara DT (ava), XynPapple (sign), BONNIE (icon)


Jeu 28 Sep - 22:04
(event)
carnal de l'automne
les jolies fées mordorées se sont mises à danser...
L’automne arrivait lentement à Andraste, amenant en même temps que sa légère brise fraîche ses couleurs mordorées qui donnaient à la cité des Éternels et ses alentours une toute autre apparence. Malgré la fraîcheur qui s’abattait sur la cité, la jeune femme trouvait que ses nouveaux tons rougeâtres donnaient un sentiment de quelque chose de plus vif et chaleureux, sans parler de cette excitation, euphorie qui grandissait chez chacun des habitants au fur et à mesure que le fameux Carnaval approchait. Avant son dernier départ, elle avait pu voir les commerçants, vendeurs et autre mettre la main à la pâte, s’affairer dans mille et une choses qui animaient la ville jusqu’à la nuit. Et surtout, l’exilée en avait profité pour piquer quelques trucs à ses fameux vendeurs – sans aucune autorisation évidemment, heureusement qu’elle avait de bonnes jambes ! Ainsi, comme tout le monde, elle avait pu également se préparer pour ce fameux jour et se charger du plus important : se faire un déguisement. En tant que couturière, ça n’avait pas été trop difficile de trouver une idée, d’ailleurs cette idée n’était en rien nouvelle, la demoiselle aux doigts de fées avait simplement souhaité achever une création sur laquelle elle était depuis pas mal de temps maintenant, pour ne pas dire des années. Elle avait pris soin de ne jamais laisser traîner ses croquis ou ses tissus chez Kayn, personne, pas même lui, ne devait la reconnaître une fois déguisée. C’était la règle.

Le jour J daigna enfin pointer le bout de son nez, la jeune éternelle était prête, sa tenue également. Elle avait fait de son mieux pour faire quelque chose d’assez esthétique et que l’on remarquait afin d’être dans l’ambiance carnaval. En effet, elle s’était confectionnée un corset de fleurs de belles abyssales, mais aussi de roses et de fleurs que l’on trouvait sans trop de difficultés. Elle avait ensuite mis une simple et longue jupe blanche assez fluide et aérienne, et enfin, - et c’était sûrement la partie la plus impressionnante de son déguisement, par-dessus sa jupe, elle avait enfilé une crinoline blanche, imposante mais pas trop non plus, il fallait bien qu’elle puisse s’enfuir sans trop d’embarras en cas de soucis. Elle releva sa chevelure ébène en un chignon tressé, porta un masque blanc et doré qui ne laissait voir que le bout de son nez et sa bouche, et la voilà qui était prête.

Après s’être faufilée dans les rues d’Andraste sans trop se faire repérer, la fugitive profita de cette soudaine sensation de liberté pour marcher dans les rues en sautillant, s’arrêtant à chaque animation, éclat de voix, parfum ou odeur qui attisaient son attention. Mais voilà, à force d’être bien trop gourmande, la voilà qu’elle se prit une boisson, toute contente et insouciante, bien trop occupée à se demander quel spectacle elle allait regarder en premier. Si seulement elle savait ce qu’il y avait dedans, la pauvre… Et sans trop se poser de question, elle porta la boisson à ses lèvres, s’exclamant même au passage :
« Mmh, c’est pas si mal ! J’en reprendrais bien un verre… »


(c)icons : vinyles idylles, Sosoland, BONNIE
code by bat'phanie


HRP:
 


PARTIR
ET NE JAMAIS REVENIR
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t454-let-s-burn-that-dark-paradise-celaeno-u-c#2900
http://magmell.forumactif.com/t508-la-tete-dans-les-etoiles-celaeno#3296
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
312
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 312

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Jeu 28 Sep - 22:04
Le membre 'Celaeno' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fête de l'automne' :
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
i have no idea what's happening rn
c'est un ours
200
03/07/2017
maes hughes - fma
moi-même + Luca je t'aime
Humain
Humain
Mini image : i have no idea what's happening rn

Description du personnage : c'est un ours

Messages : 200

Date d'inscription : 03/07/2017


Avatar : maes hughes - fma

Crédits : moi-même + Luca je t'aime




Ven 29 Sep - 1:08
just passing by
parmi une nuée de costumes, l'homme se meut, invisible, inaudible, goutte d'eau parmi les autres dans cet océan automnal. un sac rouge où l'anima se sent à l'étroit (mais parfait pour une sieste), une (très)(bah oui je suis un adulte et ça prend de la place les adultes) grande cape blanche qui tombe de la tête aux chevilles, surmontée d'oreilles d'ours.
Si beaucoup ont préparé quelque chose de plus faste, coloré ou même exubérant, cet homme-là n'a pas eu le temps (ni l'envie)(ni l'argent (hélas)) de le faire, et s'est vu bien heureux d'avoir tout de même obtenu facilement de quoi ne pas se faire reconnaître.
de toute façon qui m'aurait reconnu

c'est qu'il était quand même très curieux beaucoup trop curieux en fait quant à ce fameux carnaval de l'automne - et rien au monde, j'dis bien rien, n'aurait pu me faire rater ça
(mais quelle motivation
Sûrement l'exotisme sûrement la soif de savoir sur Mag Mell
jamais assouvie non
jamais) Et puis on ne va pas se mentir, c'est plus facile d'interagir avec les gens (humains ou éternels) derrière un masque
C'est marrant ça comme le masque fait tomber tous les remparts Comme si, le temps d'une journée, les éternels ne me regardaient pas de travers. on va en profiter hein écoute, tant qu'à faire

alors il flâne il déambule il se sent
léger
c'est fou ça Il regarde un peu partout, le coeur plutôt tranquille plus tranquille que d'habitude plutôt Plus de malaise Plus d'intimidation juste
la fête.

et Qui dit fête dit nourriture, en-cas mais surtout alcool Eh oui on me la fait pas à moi ! c'est presque dans sa culture d'apprécier l'alcool comme il se doit et si on lui propose il ne va pas refuser quand même, hein ?
bon c'est peut-être bien une connerie, j'ai jamais bu d'alcool éternel moi, mais c'est une bonne occasion pour commencer après tout et
hop !
il s'assoit sans plus de cérémonie à cette terrasse qui lui proposait si gentiment la boisson, l'ours, et puis il avale le contenu de son verre (presque un peu trop vite)
Je n'ai qu'une vie alors advienne que pourra
©️ Kono


hrp:
 


**
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t331-je-savais-pas-qu-on-pouvait-planer-sans-se-droguer
http://magmell.forumactif.com/t487-rilakkuma-sticker
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
312
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 312

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Ven 29 Sep - 1:08
Le membre 'Roger' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fête de l'automne' :
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fatiguée d'habiter sur la planète Terre
Sur ce grain de poussière, sur ce caillou minable
Sur cette fausse étoile perdue dans l'univers
Berceau de la bêtise et royaume du mal
Où la plus évoluée parmi les créatures
A inventé la haine, le racisme et la guerre
Et le pouvoir maudit qui corrompt les plus purs
Et amène le sage à cracher sur son frère
133
04/09/2017
Yang Xiao Long - RWBY
Diraxy
Humain
Mini image :

Description du personnage : Fatiguée d'habiter sur la planète Terre
Sur ce grain de poussière, sur ce caillou minable
Sur cette fausse étoile perdue dans l'univers
Berceau de la bêtise et royaume du mal
Où la plus évoluée parmi les créatures
A inventé la haine, le racisme et la guerre
Et le pouvoir maudit qui corrompt les plus purs
Et amène le sage à cracher sur son frère

Messages : 133

Date d'inscription : 04/09/2017


Avatar : Yang Xiao Long - RWBY

Crédits : Diraxy




Ven 29 Sep - 17:39

Carnaval de l'automne
Evidemment elle avait eu vent des festivités à venir.
Comme d'habitude elle n'avait pas retenu qui, ni quand, ni où on l'avait informée.
C'était un tout. Un changement d'ambiance général.
Evidemment elle était restée bouche-bée en voyant la ville se transformer.
Avec son boulot il ne lui était pas toujours évident de se rendre régulièrement à Mag Mell mais en ce début d'automne la blonde avait fait un effort.
Quotidiennement elle revenait voir l'avancée des décorations. Et c'était incroyable à ses yeux. Tout avançait si vite. C'était un ballet savamment orchestré et répété chaque année, à tel point que chacun savait ce qu'il avait à faire et le faisait bien.
C'était comme si les résidents disposaient de tout le temps nécessaire et qu'ils avaient mis en pause leurs activités habituelles pour se consacrer une semaine durant à embellir la ville.
Pour contrer les évidences la terrienne avait décidé de se rendre à la soirée organisée en point d'orgue à la fin de la semaine de festivités.
Quand à savoir en quoi elle allait être déguisée elle n'avait pas à chercher bien loin pour trouver l'inspiration. C'était comme dans son rêve.


La douce à la chevelure d'or s'était réellement donnée pour transformer son songe en réalité.
Ce qu'elle avait imaginé dans son sommeil plusieurs jours avant le début des festivités était bien évidemment assez différent de ce qu'elle avait réalisé mais elle avait fait au mieux.
Et elle était satisfaite.
Grâce à son métier elle était plutôt habile de ses mains et avec une grosse dose d'envie elle avait réussi en un temps record à monter son costume.
Rendue au bâtiment de la Comédie avec ses sacs elle en était ressortie entièrement couverte de la tête au pieds.
Le mot qui la caractérisait désormais était volumineuse
Elle prenait réellement de la place avec sa triple paire d'ailes accrochée dans le dos par un ingénieux système mais aussi à cause de son imposante toison immaculée qui démultipliait littéralement la place qu'elle occupait.
Enfin son visage était couvert d'un masque noir et ses cheveux teint en blanc pour l'occasion étaient coiffés d'une petite paire de cornes arrondies.


À son passage dans les rues les gens la regardaient passer. Parfois interloqués, parfois amusés.
Certains -plutôt rares- semblaient un peu agacés et la confondaient avec une bergère plutôt célèbre qui avait déjà été rabrouée à une de ces célébration pour avoir revêtu l'apparence des animaux qu'elle gardait.
Ce n'était que lorsqu'ils apercevaient le petit sac rouge contenant l'anima qu'ils s’apercevaient de leur erreur de jugement et laissaient l'humaine tranquille.
Pour éviter ce genre de désagrément elle déambulait désormais parmi les fêtards en les abordant parfois à coup de « Je suis l'Esprit du Grand Fluffton ! Faites du mal à mes enfants et je vous punirais ! » puis elle repartait en explosant de rire pour aller gentiment embêter d'autres gens un peu plus loin.
Il était rare de la voir aussi enjouée et guillerette mais au final elle s'était simplement laissée prendre au jeu de la fête et l'anonymat lui garantissait de ne pas être jugée pour qui elle était.
Elle se sentait libre et légère un peu comme l'animal qu'elle incarnait.
Pour fêter ça elle se permit même de saisir une des boissons prévues pour l'occasion avant de l'ingurgiter dans un coin en faisant bien attention à ce que personne ne regarde sous son masque.
La fête ne faisait que commencer et la blonde -devenue blanche- comptait bien s'amuser.
© 2981 12289 0
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
312
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 312

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Ven 29 Sep - 17:39
Le membre 'Alessandra Bernasconi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fête de l'automne' :
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseuse douce et dévouée, toujours prête à se mettre en quatre pour vous être utile. A un penchant non dissimulé pour le thé rosé et le gâteau de carottes.
20
16/09/2017
Annie Leonhardt
Moi !
Chasseur
Chasseur
Mini image :

Description du personnage : Chasseuse douce et dévouée, toujours prête à se mettre en quatre pour vous être utile. A un penchant non dissimulé pour le thé rosé et le gâteau de carottes.

Messages : 20

Date d'inscription : 16/09/2017


Avatar : Annie Leonhardt

Crédits : Moi !


Sam 30 Sep - 10:31


Bal Masqué
Everybody


Elle adorait le carnaval.

C'était une des rares occasions de l'année où elle pouvait côtoyer les autres sans avoir à dévoiler sa véritable identité. Elle pouvait être n'importe qui, personne ne lui ferait d'observation. Depuis presque un an, elle avait tout mis en oeuvre pour la fabrication de son costume. Une robe blanche, vaporeuse, ornée de petites perles (des babioles bien sûr, mais de loin elles faisaient plus que vrai). Une longue traîne qui brillait légèrement à la lumière des feux de joie. Son masque recouvrait les deux tiers de son visage. Grillage ouvragé, d'un blanc immaculé, il ne laissait passer que l'émeraude de ses yeux. Quant à sa blonde chevelure, elle était remontée en un chignon élaboré, plein de boucles, de plis et de replis.
Ce soir là, l'Éternelle voulait se sentir belle et impressionnante. Sans doute était-ce futile. Assurément, ça l'était. Mais incarner une si jolie dame blanche, le temps d'une soirée, mettait du sucre dans sa longue vie parfois très monotone.

Seule au milieu d'une foule bariolée, éclat immaculé dans cet ensemble joueur, elle s'approcha timidement du point central, le buffet. Un petit verre pour démarrer la soirée et la faire aller vers les inconnus ne serait sans doute pas de refus. Délicatement, elle passa derrière quelqu'un en costume contre lequel elle trébucha. Sa traîne était peut-être un peu trop longue en fin de compte.

- Oh, veuillez m'excuser. Je suis bien maladroite !

Confuse, elle saisit un verre mais ne le but pas immédiatement. Au lieu de cela, elle regarda la foule en soupirant. Une fois que ce bal était fini, tout redeviendrait comme avant. Chacun reprendrait son rôle, s'enfermerait dans sa caste. Le monde continuerait de tourner et elle continuerait de vivre en marge de tout, de ses alliés comme de ceux qui la méprisaient. Délicatement, elle effleura du bout du doigt, le tour de cou en velours noir qu'elle avait acheté, un mois plus tôt. La perle fine qui y était attachée luisait d'un éclat réconfortant. Il ne fallait pas qu'elle pense à tout cela. Chaque instant était précieux et elle devait profiter de cette fête jusqu'au bout, sans se laisser parasiter par de mauvaises pensées. En souriant, elle porta alors la boisson à ses lèvres, désireuse de danser et s'amuser jusqu'au bout de la nuit.

Codage par Emi Burton


HRP - résumé:
 



   
   
running with the wolves
Go row the boat to safer grounds, but don't you know we're stronger now. My heart still beats and my skin still feels, my lungs still breathe, my mind still fears. But we're running out of time, for the echo's in my mind, cry.
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t655-she-attac-she-protec-but-most-importantly-she-protec-miranda-terminee#4542
http://magmell.forumactif.com/
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
312
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 312

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Sam 30 Sep - 10:31
Le membre 'Miranda' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fête de l'automne' :
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Illy, c’est une petite boule d’amour qui ne demande qu’à avoir tout plein d’amis. D’un naturel très curieux, elle n’hésitera pas à vous suivre dans la rue ou à toquer à votre porte si vous l’intriguez ne serait-ce qu’un peu. Illy aime beaucoup les humains et les admire. Secrètement, elle rêve de devenir comme eux, même si elle ne sait que ce n’est pas possible. Elle est très susceptible quand il s’agit de ses oreilles et se mettra à bouder si vous lui faite la remarquer.
72
26/07/2017
Fuse Midori - Black Bullet
Styx - Peregrine - Luca ♥
Commerçant
Commerçant
Mini image :

Description du personnage : Illy, c’est une petite boule d’amour qui ne demande qu’à avoir tout plein d’amis. D’un naturel très curieux, elle n’hésitera pas à vous suivre dans la rue ou à toquer à votre porte si vous l’intriguez ne serait-ce qu’un peu. Illy aime beaucoup les humains et les admire. Secrètement, elle rêve de devenir comme eux, même si elle ne sait que ce n’est pas possible. Elle est très susceptible quand il s’agit de ses oreilles et se mettra à bouder si vous lui faite la remarquer.

Messages : 72

Date d'inscription : 26/07/2017


Avatar : Fuse Midori - Black Bullet

Crédits : Styx - Peregrine - Luca ♥




Sam 30 Sep - 19:00

Cette fête est probablement la plus amusante de l’année à tes yeux. Toute cette soirée, toi et les habitants d’Andraste vous allez vous amuser dans une ambiance mystérieuse. Le jeu est de se déguiser de façon à ne pas être reconnu. En somme un moment incroyable.

L’avantage de ne jamais grandir, c’est que l’on peut conserver un déguisement d’une année sur l’autre sans trop de difficulté. Tant qu’il n’est pas abimé, il n’y a aucun problème à le garder. Et justement, cette année est à l’heure du changement. Cela devait bien faire 30 ans que tu avais conservé le même costume, un peu de nouveau ne fera pas de mal. Cela fait environ un mois que tu rassembles des pièces qui te plaisent pour en faire un déguisement. L’ensemble que tu as composé n’a rien « d’éternel » si on peut le dire ainsi. Tu t’es renseignée auprès de plein d’humains pour créer une pièce unique. Bien sûr, tu as demandé de l’aide à un couturier mais le résultat est à la hauteur de tes espérances.  

La tenue est composée d’un chemisier mauve aux manches larges mais resserrées sur les poignets avec par-dessus une tunique violette. Une multitude de détail sont ajoutés sur l’ensemble. Tu portes également un pantalon moulant dans les tons prunes avec des bottes noires. Evidemment, il était hors de question de sortir sans chapeau. Tu as donc acheté un haut de forme pour ensuite le customiser. Tu as ajouté dessus de la dentelle, du papier mâché pour lui donner un style ancien, et des décorations supplémentaires pour le rendre unique. Pour respecter la règle de l’anonymat, tu as acheté une paire de lunette un peu étrange, l’air mécanique, qui couvre une bonne partie de ton visage. Enfin, tu portes au poignet gauche une sorte de montre qui couvre aussi ta main. Certes, tout ceci a coûté cher mais l’investissement en valait la chandelle. D’autant plus que tu vas surement le garder pour 50 ans. Les humains t’ont dit que cela s’appelait le style « Steampunk ». Le mot est un peu étrange mais c’est vraiment super à tes yeux.

Le soir venu, tu as donc enfilé ton costume pour te préparer à la soirée. Il ne restait plus qu’à enfiler les lunettes pour sortir de ton commerce. Les rues sont déjà bien animées et un cortège se dirige vers les quartiers riches, là où le cœur de la fête se déroule. Doucement, tu te faufiles à travers la foule pour avancer. Pour l’instant, personne n’a l’air de t’avoir reconnu. Cependant, cette fête a toujours un léger souci de ton côté.

L’anonymat ne fonctionne pas.

Les gens auront bon se couvrir de milles et un artifices, ils ne pourront jamais changer le rythme de leur cœur. Même si eux n’en ont pas forcement conscience, toi de ton côté tu sais exactement qu’ils sont. Du moins tu reconnais tout de suite tes connaissances derrière leurs masques. Les inconnus restent des inconnus. Mais comme il y a beaucoup de monde, se concentrer sur tout le monde est un peu trop difficile. Tu as juste reconnu le rythme cardiaque de Kayn un peu plus tôt mais rien de plus.

Tout le monde profite de la fête, que ce soit en discutant, en dansant, ou en buvant. Certains commence déjà à boire les boissons proposées. De ton côté, tu t’abstiens de le faire. Bizarrement, tu n’as pas bien confiance. De toute façon, la soirée n’est qu’à son début. Tu as encore le temps de changer d’avis.

HRP:
 
Carnaval de l'Automne
avec tout le monde

©BBDragon


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t523-roule-petit-chat-illy-terminee
http://magmell.forumactif.com/t539-bbchat-en-manque-de-contact-ouvert
avatar
Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.
105
24/06/2017
Matoi Ryuko ~ Kill la Kill
Beaucoup de gens gentils ♥
Humain
Mini image :

Description du personnage : Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.

Messages : 105

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Matoi Ryuko ~ Kill la Kill

Crédits : Beaucoup de gens gentils ♥




Sam 30 Sep - 19:42

Le carnaval de l'Automne
Commun

La brune appréhende un peu cette soirée. C’est vrai que ce genre de fête n’est pas du tout dans son genre. De manière générale, la mafieuse n’est pas une fêtarde. Dans la Camorra, on fête principalement le passage à la nouvelle année, les gros casses réussis, les missions un peu tendues qui ont abouti et éventuellement les annonces de mariage ou naissance. Oui ça fait déjà pas mal de choses en soit mais ce genre d’événement n’a rien à voir avec ce qui peut se faire à Andraste. L’ambiance est un peu différente. Ces réunions normalement placées sous le signe de la joie sont toujours pleines d’arrière-pensée, et l’italienne ne peut que le comprendre. Le bisness ne s’arrête jamais.

Alors quand ces connaissances de Magmell lui ont proposé de venir à ce carnaval, la brune est restée sur la défensive. Faire la fête dans un lieu qu’elle ne maitrise pas est normalement à proscrire. Cependant, Alessia l’avait vivement encouragé à y aller tout de même. La leader de l’unité Nuovo est à cran en ce moment. Certaines périodes sont parfois plus chargées que d’autres en matière de crime, alors la jeune femme peut bien se permettre de s’évader le temps d’une soirée pour fuir ses responsabilités.

Mais il restait tout de même un détail à régler : le déguisement. La brune n’a rien de ce genre chez elle et l’idée de payer quelque chose ne l’emballe pas des masses. Avant même que l’idée de voler ne lui vienne en tête, Camy lui a proposé une idée bien amusante. Vous verrez bien ce qu’il en est advenu dans la soirée.

L’italienne traverse donc le miroir vers 19 heures pour rejoindre Andraste. Les rues sont déjà très animées et tout le monde semble se diriger au même endroit. La grande ado décide de suivre le mouvement. Habillée tout de noire, elle est également vêtue d’une longue cape de la même couleur, allant du sol jusqu’en haut de sa tête. Une large capuche recouvre son visage, ne laissant aucune mèche de cheveux dépasser. Parfois, quelques regards curieux se dirigent vers la mafieuse. Certains même vont jusqu’à regarder sous la capuche pour voir ce qu’il s’y cache. Les plus courageux se retrouveront stupéfait devant ce drôle de spectacle. La brune n’a plus de tête. Les seules choses visibles sont les plis de la capuche accrochée à son manteau. Cette idée de la canadienne a bien emballé la jeune femme. En plus de respecter la règle de l’anonymat, la Camorriste apprécie ce petit côté horrifique. Le chevalier sans tête comme l’a appelé Camy. Un drôle de nom pour une soirée très originale.

Le cortège finit par arriver dans le quartier riche. C’est un endroit où elle n’a encore jamais osé mettre les pieds, ne se sentant pas à l’aise sans doute. Mais ici, comme l’ambiance est un peu différente, la sensation est moins présente. Là-bas, une multitude de choses à manger et à boire sont distribuées. La mafieuse repère une coupe avec un cocktail dedans. Elle se saisit de l’un d’eux et commence à le déguster. Voyons ce que cette fête peut lui apporter.

HRP:
 

©BBDragon


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t98-terminee-aussi-loin-que-je-me-souvienne-j-ai-toujours-voulu-etre-une-gangster-maria
http://magmell.forumactif.com/t274-une-camorriste-qui-traine-sur-magmell-maria
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
312
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 312

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Sam 30 Sep - 19:42
Le membre 'Maria Iannone' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fête de l'automne' :
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
REMEMBER KIDS, ITS ONLY ILLEGAL IF YOU GET CAUGHT
Anya c'est un peu un électron libre, elle fait ce qu'elle veut quand elle veut, vit au jour le jour, parle fort, aime pas les embrouilles et l'hypocrisie. Faut que ce soit simple, que ça aille vite. Elle aime pas la Terre alors elle fait mumuse avec ses ailes à Mag Mell. C'est pas quelqu'un de très compliqué.
72
02/07/2017
mae - fire emblem
luca <3
Humain
Mini image : REMEMBER KIDS, ITS ONLY ILLEGAL IF YOU GET CAUGHT

Description du personnage : Anya c'est un peu un électron libre, elle fait ce qu'elle veut quand elle veut, vit au jour le jour, parle fort, aime pas les embrouilles et l'hypocrisie. Faut que ce soit simple, que ça aille vite. Elle aime pas la Terre alors elle fait mumuse avec ses ailes à Mag Mell. C'est pas quelqu'un de très compliqué.

Messages : 72

Date d'inscription : 02/07/2017


Avatar : mae - fire emblem

Crédits : luca <3




Lun 2 Oct - 1:18
la tension monte, la rosée sent son cœur battre un peu plus fort. Boum, boum, elle est impatiente, excitée, n’attend qu’une seule chose, la soirée. Oh, elle connaît le carnaval. Depuis une dizaine d’années qu’elle traine dans le coin, elle a eu le temps d’en voir des événements de ce genre. Ce qui ne veut pas dire qu’elle s’est lassée.
Au contraire

la jeune femme avait passé l’année à récupérer des bouts d’habits ici et là, en profitant de ses relations et passages sur Terre pour grappiller tout et n’importe quoi. Certes, elle n’est pas du genre à être super douée de ses mains, il suffit de regarder ses bonhommes patates en dessin pour le comprendre, mais rapiécer et assembler des vêtements, elle sait faire.
elle a appris avec le temps
pas le choix

elle est plutôt fière de son costume d’ailleurs la demoiselle. Un peu masculin parce que les robes c’est pas pour elle, c’est gâcher un vêtement et bon, autant laisser ça aux autres les beaux habits. Plutôt  style victorien dans des tons bleus avec accents blancs et rajouts de froufrous ici et là, franchement sympa et elle, tout ravie. Bon, le stratagème pour cacher sa poitrine marchait bien, son masque composé de plumes par dizaines et de couleurs variées aussi, sa seule inquiétude maintenant, c’était ses cheveux. Roses. Toujours aussi roses. Comment est-ce qu’elle pouvait cacher ça, c’était sa grande question et comme elle a pas trouvé de réponse, la rosée les a juste attachés en sorte de couette base sur le côté.

oui bon, elle savait pas quoi en faire

alors la voilà, toute contente, à tenter de se frayer un chemin à travers la foule en repérant des stands intéressants, moins intéressants, un peu de tout. Cette ambiance, elle adore. Ne pas savoir qu’elle peut croiser son voisin sans le reconnaître, ça amuse grandement la jeune femme. Tous les ans c’est pareil, tous les ans elle aime beaucoup. Elle dit bonsoir à tout le monde, ça l’amuse aussi.

à un moment, la jeune femme récupère une boisson, sans trop savoir ce que c’est ni rien. C’est la surprise aussi qu’on dira. Mais bon, elle a tout le temps de boire alors le cocktail restera plutôt dans ses mains en attendant. On a le temps qu’elle dit. Et le temps faut en profiter. Alors elle continue de dire bonjour, de faire des signes à tout le monde, sans raison.

elle s’amuse un peu pour une fois
HRP:
 
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t309-rats-died-anya
http://magmell.forumactif.com/t480-bam-headshot-anya
avatar
15 ans, resident emo kid. Touchez-le et il pleure.
371
03/04/2017
Silver (Pokémon)
anyanyanya ♥
Humain
Mini image :

Description du personnage : 15 ans, resident emo kid. Touchez-le et il pleure.

Messages : 371

Date d'inscription : 03/04/2017


Avatar : Silver (Pokémon)

Crédits : anyanyanya ♥




Lun 2 Oct - 1:39



say, "hello, who are you?" and we'll start from scratch again, "gotta go, talk to you soon!" day by day, I'm fading away
A moitié caché dans l'ombre, tu observes, silencieusement.

Les fêtes, les soirées, tout ça — ce n'est clairement pas les moments où tu te sens le plus à l'aise. La sociabilité, le contact avec les autres, c'est quelque chose dont tu as visiblement été privé, qu'on t'a dérobé, et ce depuis de longues années. Pourtant, avant, tu n'étais pas comme ça...

Mais ça, c'était il y a longtemps.

Ce n'était pas la peine de vouloir que cela change. Tu ne serais pas capable de faire quoi que ce soit à ce sujet, de toute façon. Tu ne pouvais plus — voulais plus, certainement. Même enfant, tu n'as jamais été très passionné par les fêtes, que cela soit au festival de ton école, ou aux anniversaires de tes camarades. Tu finissais par te lasser vite, par préférer retourner lire ou jouer dans ton coin.

Pourquoi est-ce que tu étais là ce soir, alors ?

Eh bien, tu n'avais... pas spécialement eu le choix, pour tout dire. Enfin, c'était plutôt que tu ne voulais pas faire de la peine à ton colocataire. Il était venu te voir avec tellement d'impatience et d'excitation dans ses prunelles, que tu te sentais tellement mal à l'idée de pouvoir ne serait-ce que refuser. Faire de la peine à Sully est la chose que tu détestes probablement le plus au monde. Et jamais, jamais tu ne voudrais que ça arrive.

Une fois arrivé sur place, en revanche... tu te sens perdu. Sully avait dit qu'il t'attendrait à l'entrée du quartier riche, mais tu ne le vois nulle part. Et même si il était là... tu viens de réaliser que tu n'avais aucune idée d'à quoi ressemblait son costume. Il avait insisté pour t'en faire la surprise, en te disant qu'il allait être super. Et jusqu'à présent, tu ne savais toujours pas de quoi il s'agissait. Tu déglutis.

Ce qui était rassurant, en revanche, c'est qu'au moins lui savait à quoi tu ressemblais, vu qu'il était celui qui t'avait choisi ton costume. Tu n'avais aucune idée de ce que tu pouvais revêtir, alors il avait rapidement pris les choses en main, jugeant qu'il serait dommage que tu ne participes pas à la fête. Tu avais un peu peur que le costume soit un peu trop... voyant, ou bizarre. Mais après être arrivé sur le lieu du carnaval, une chose était sûre, tu ne risquais pas de trop attirer l'attention, au milieu de tous ces attirails bariolés et tous les plus exubérants les uns que les autres. Tu paraissais même un petit peu banal par rapport à eux, avec ton manteau bleu-violacé beaucoup trop ample pour toi, ton chapeau de sorcier tellement large qu'il dissimulait quasiment tout ton visage — pratique, vu l'intérêt de la fête — et ton masque noir qui finissait de te camoufler entièrement. Les bottes, en revanche, te semblaient un peu grandes... est-ce que tu n'allais pas finir par te casser la figure, comme ça ?

Ce qui était moins rassurant, c'était l'attroupement de gens qu'il y avait ici. Et la simple vue de la masse qui s'étendait devant toi te terrifiait. Un début d'angoisse commençant à grommeler dans tes entrailles, tu t'es mis à raser les murs, discrètement, dans l'espoir de ne croiser personne : ta petite taille étant un sacré avantage pour ça. Et de toute façon, tu n'es même pas sûr que quelqu'un te reconnaisse, comme ça.

Tu te postes, sans un bruit, dans un coin où — tu espères — personne ne viendra te déranger. L'angoisse, en revanche, te titille toujours... tu as la tête qui tourne. Tu parviens à te relever, non sans tituber, pour attraper un verre placé sur une des tables éparpillées tout autour du lieu de fête, et lentement, le porte à tes lèvres.

Ce n'est pas grand chose, mais avoir un peu de sucre dans le sang devrait t'aider à te sentir un peu mieux.

HRP:
 
fête de l'automne



luca emilio aldena
you don't get what all this is about
you're too wrapped up in your self doubt
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t90-and-you-look-half-dead-half-the-time-luca
http://magmell.forumactif.com/t821-there-s-no-logic-in-your-sadness-luca
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
312
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 312

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Lun 2 Oct - 1:39
Le membre 'Luca E. Aldena' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Fête de l'automne' :
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Althea, éternelle de type mimi et fluffy qui ne ferait pas de mal à une mouche. Guérit qui veut. Aime ses bb plantes. Friend ?
62
19/08/2017
Cardia - Code: Realize
Moi-même ♥
Scientifique
Scientifique
Mini image :

Description du personnage : Althea, éternelle de type mimi et fluffy qui ne ferait pas de mal à une mouche. Guérit qui veut. Aime ses bb plantes. Friend ?

Messages : 62

Date d'inscription : 19/08/2017


Avatar : Cardia - Code: Realize

Crédits : Moi-même ♥




Dim 8 Oct - 22:40
Carnaval de l'Automne
ft. les participants Quartier riche
Doucement, mais sûrement, la belle demoiselle termina sa douce pâtisserie aux notes sucrées et acidulées. Prisonnière de sa petite bulle, elle ignorait un temps soit peu le brouahah qui occupait la place. Beaucoup de figures et d’ombres venaient par ci et allaient par là. L’esprit ailleurs, la brunette fixait un point dans cette parade aux milles costumes. Elle rêvait les yeux ouverts derrière son masque.

Portant son verre à ses lèvres, la belle demoiselle s’apprêtait à en boire le contenu. Ramenée soudainement à la réalité, elle n’en eut, hélas, pas le temps. Quelque chose, ou plutôt quelqu’un venait de la pousser dans le dos avec maladresse. Un pas, puis deux… Elle évita de tomber vers l’avant. Casser ce beau masque aurait été fâcheux. Une petite voix s’excusa derrière l’Éternelle et la parfaite inconnue vêtue de blanc s’en alla, le pas chancelant. Sa longue robe ne devait pas beaucoup l’aider.

La demoiselle laissa s’échapper un petit rire étouffé qu’elle fut surprise d’émettre. Elle, qui n’avait pas l’habitude de se moquer du premier venu...

Tenant fermement son verre entre ses doigts gantés, la brunette espérait boire son breuvage tranquillement. Malheureusement, lorsqu’elle jeta un rapide coup d’oeil à son verre, plus une goutte n’était présente. Doucement, elle se rendit compte de son erreur et porta son attention en face d’elle.

Elle venait d’arroser une pauvre victime qui n’avait rien demandé - et au visage qui plus est, on applaudit !

- Ah ! Pardonnez-moi ! Est-ce que tout va bien ? Vos yeux n’ont rien ?

Fidèle à elle-même, l’Éternelle paniqua un peu bougeant ses bras de manière aléatoire. Elle se voulait rassurante, mais elle risquait surtout de mettre un coup à une malheureuse deuxième victime.


@DDS


HRP:
 
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t567-la-soupe-aux-epinards-c-est-bon-pour-la-peau-et-les-yeux-fini
http://magmell.forumactif.com/t588-petit-carnet-d-une-certaine-althea#3977
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'automne en mille morceaux!
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite
» Abolir ou rentabiliser le Carnaval en Haiti?
» Ce que les gens pensent du Carnaval et la question de l'insécurité au pays
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nos partenaires
Le devenir ?
CHRONOSREP