Le caprice de trop. [PV: Lola Chastel]

avatar
Errare Humanum Est
Vétéran de l'armée américaine, Jess a dû quitter sa place suite à une mystérieuse blessure qui l'handicapera de longues années. Son sens du devoir l'a rendu particulièrement intéressante aux yeux des Chasseurs de Mag Mell, et elle combat depuis trois ans maintenant les monstres qui menacent la cité d'Andraste. Maniant les ombres et la rapière, elle est un adversaire terrifiant car elle maintient le secret sur ses capacités et n'en révèle la nature à personne.
14
02/09/2017
Original Character o/
Pixiv
Chasseur
Chasseur
Mini image : Errare Humanum Est

Description du personnage : Vétéran de l'armée américaine, Jess a dû quitter sa place suite à une mystérieuse blessure qui l'handicapera de longues années. Son sens du devoir l'a rendu particulièrement intéressante aux yeux des Chasseurs de Mag Mell, et elle combat depuis trois ans maintenant les monstres qui menacent la cité d'Andraste. Maniant les ombres et la rapière, elle est un adversaire terrifiant car elle maintient le secret sur ses capacités et n'en révèle la nature à personne.

Messages : 14

Date d'inscription : 02/09/2017


Avatar : Original Character o/

Crédits : Pixiv


Ven 8 Sep - 17:36
Leur point de rendez-vous était toujours le même, et ce depuis leur première rencontre. La place du marché de Coba, toujours plus animée qu’un pub irlandais un soir de St Patrick. On pourrait penser que dans ce brouhaha aux couleurs chatoyantes, il serait difficile pour les deux amies de se retrouver. Que nenni, on pouvait difficilement rater Jess de toute manière. Apprêtée pour la chasse en toute circonstance, elle avait récupéré, dans un magasin de surplus militaire, un treillis spécialement conçu pour les manœuvres sylvestres. Malgré l’objectif premier de l’uniforme, qui était le camouflage, il assurait aussi à la demoiselle d’être remarquable partout où elle passait une fois à Andraste où dans les environs peuplés. Bras croisés, adossée contre le mur d’un apothicaire, elle bavardait tranquillement avec lui en attendant la jeune Lola.

- Du coup, ce que vous portez-là, c’est l’uniforme des soldats humains ?


- Tout à fait, cher monsieur.
Répondit-elle avec un sourire.

- Mais… c’est ridicule ! Vous êtes aussi protégés qu’une fillette avec ça ! Rétorqua le marchand en éclatant de rire.

- Haha, vous avez raison. Dans notre monde, les armes sont conçues pour percer toutes les armures possibles, alors en porter n’est plus vraiment utile… Après, il y a toujours moyen d’avoir des gilets spéciaux. Regardez.

Sans mot dire, elle ouvrit la veste du treillis sous l’œil circonspect de l’apothicaire. Effectivement, par-dessus son débardeur dont on ne devinait pas grand-chose, il y avait un gilet épais en kevlar, renforcé sur la poitrine. De quoi bien arrêter une lame, une boule de feu, ou même les bois d’un lapin vorpal… si tant est qu’il soit un peu fatigué. Pudique, Jess referma bien vite son uniforme, de peur que des yeux un peu trop curieux n’en ai profité.

- Ça m’a tout de même l’air bien léger, mais je n’ai pas encore vu la chose à l’œuvre donc…

Peut-être comptait-il poursuivre son argumentaire, mais voilà qu’un petit éternel, au nez et aux oreilles débordantes de poils, s’approcha de la chasseresse avec de petits bonds enthousiastes.

- Madame, madame ! J’ai eu l’œil suffisamment vif pour apercevoir le gilet en kevlar que vous portez sous votre veste ! Sachez que j’ai une demande monstrueuse pour ces produits, et que je pourrais vous l’acheter à un prix qui vous mettrait au frais pour de nombreuses années !


Jess soupira. Déjà que les marchands de cette place étaient insistants au possible dès qu’ils apercevaient un humain habillé avec les affaires du monde réel –si bien que nombre de ses compatriotes adoptaient rapidement le style vestimentaire local- mais alors quand elle s’exposait à leur vue avec son équipement militaire… C’était comme se tartiner de miel devant une fourmilière.

- Désolé, monsieur, mais j’en ai besoin pour faire mon travail. Je suis sûre que vous préféreriez vous passer de mon gilet plutôt que de faire face à une harpie zéphyrale, n’est-ce pas ?

Le ton était donné, et pourtant sans la moindre amertume dans la voix. Juste une sorte de lassitude. Elle avait eu tant d’occasions d’expérimenter divers stratégies pour repousser ces sangsues, et même si ce n’était pas la plus efficace, elle marcherait probablement avec ce nabot… Quoique.

- Oh, vous chassez les monstres ! Cela tombe bien, j’ai justement en stock de solides pièces d’armure en chitine de scordurs. Parfait pour se camoufler dans les bois ET encaisser les coups les plus rudes de tous les monstres de la région, je vous assure !


Alors que l’agacement se faisait de plus en plus pressant, Jess remarqua la tignasse rousse de son amie à la sortie du Grand Miroir de la place. Vu son tempérament, elle allait certainement fondre sur cet importun, pour le plus grand plaisir de la jeune femme. Même si elle lui faisait souvent des remontrances, son sang chaud savait se montrer utile parfois… Espérons simplement que Lola aperçoive aussi rapidement que possible la pauvre Jessica en détresse.


Citation :
"Citation. Action de citer, de rapporter les mots ou les phrases de quelqu'un."

Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t624-jess-turner-veteran-de-l-armee-americaine
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Depuis mon arrivée sur Mag Mell, je mange ma viande saignante. Crue même… voire vivante !
95
10/08/2017
OC - Aurumis
Humain
Mini image :

Description du personnage : Depuis mon arrivée sur Mag Mell, je mange ma viande saignante. Crue même… voire vivante !

Messages : 95

Date d'inscription : 10/08/2017


Avatar : OC - Aurumis




Sam 16 Sep - 14:45



Le caprice de trop

Ladies and gentlemen
Your hero has returned again
Everything is going to be okay


J’enfile mes Dr noir. Avant d’attraper une veste en jean bleu clair. Décoré de quelques pins de groupe de métal que j’apprécie. En dessous. Un débardeur blanc. Un jean bleu foncé. Je ne pars pas à la guerre. Ou presque. A la guerre de la taquinerie. Pour embêter avec amusement. Non moins tendrement. Jess. Ex militaire des States. Reconvertie en chasseur dans le monde derrière les miroirs.

Des chassous. J’en sais finalement assez peu de choses. Carro m’en a parlé un peu. Pensant que cela pourrait m’intéresser. Mais tant que je contrôle pas davantage mon pouvoir… blablabla. Ma joie quand j’ai rencontré Jess ! Qui de mieux placé pour parler de cette caste qu’un de ces membres ? Personne. C’est certain. J’en suis certaine. Et de fil en aiguille. De curiosité en taquinerie. On a fini par copiner avec la brunette.

Je suppose qu’elle me trouve un peu relou. Un peu capricieuse. Ce qui est faux. Bien sûr. Évidemment. Cela va de soi que je ne le suis pas. Je demande juste avec entrain mon désir de l’accompagner. Sur le terrain. Voir comment c’est. Et tout. Aujourd’hui. Comme les autres jours. Le rendez-vous est donné Place Coba. A côté d’un apothicaire bavard, mais assez sympathique.  

Un pas. Deux. Puis trois. A défaut de traverser la Porte des Étoiles. Je traverse le miroir de ma salle de bain. Une foule alors s’offre à moi. Je jette un œil aux alentours. Cherchant la brune du regard. Avantage d’être grande. Géante diront certains. Je n’ai pas de problèmes pour surplomber la masse grouillante de gens. Un signe de main. Tu es repérée.

Alors que j’avance. Je constate un Éternel miniature. Un marchand. Les pires. Avant, je trouvais les vendeurs relous sur Terre. Et puis. Je suis arrivée sur Mag Mell. Je pose une grande main sur l’épaule du marchand. « J’crois qu'mon amie n’est pas intéressée. – Oh, sans doute le serez-vous ? Comme j’expliquais à Madame, j’ai de biens bonnes armures… – Mec, j'peux me transformer en louve-garou. C’est toi qui aurait besoin d’armure pour te protéger de moi ! » Sourire carnassier. « Allez. Zou ! »

Je t’attrape alors par le bras. Ma brave Jess. Nous entrainant un peu plus loin. « J’te jure… » lancé-je avant de te flanquer d’une bise sur chaque joue. Je sais que les américains en ont pas l’habitude. Ce qui est d’autant plus marrant. « La forme ? Es-tu chaude pour aller en forêt et tout ? » Bien sûr, par « et tout ». J’entends m’expliquer comment tu chasses.

Si je suis excitée ? A peine !


love.disaster



Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t527-ahouuuuuh-oh-excusez-moi-ca-m-a-pris-comme-ca-fiche-terminee
http://magmell.forumactif.com/
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]
» un site ke trop crampant XD
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nos partenaires
Le devenir ?
CHRONOSREP