Le rugissement du lion | Ft. Prim

avatar
Je suis galloise, je suis blonde, je suis cosplayeuse et modèle alternatif mais avant tout je suis moi !
Je mords pas et je suis même plutôt sympa. Espérons simplement que tu n'aies pas à faire avec mon pouvoir...
153
06/07/2017
Hana [OC]
Caleb Thomas (ctChrysler) & Avalon & Styx
Humain
Mini image :

Description du personnage : Je suis galloise, je suis blonde, je suis cosplayeuse et modèle alternatif mais avant tout je suis moi !
Je mords pas et je suis même plutôt sympa. Espérons simplement que tu n'aies pas à faire avec mon pouvoir...

Messages : 153

Date d'inscription : 06/07/2017


Avatar : Hana [OC]

Crédits : Caleb Thomas (ctChrysler) & Avalon & Styx




Jeu 10 Aoû - 18:47





Le rugissement du lion

Avec Primerose le primevère.


Quand j'ai commencé la photo il y avait pas grand chose de prévu.
Ça s'est fait comme ça, un peu par hasard, un peu en tatonnant.
Être devant l'appareil je savais faire. Passer derrière c'était une expérience différente, troublante, déroutante, grisante aussi.
Ça peut paraitre simple ou stupide. Tenir l'appareil, viser, appuyer sur un bouton.
La réalité est tout autre. Il y a un travail de l'ombre en amont et en aval qui me plait tellement.


Partir en vadrouille, empoigner mon appareil, scruter les environs, jauger les situations.
Me demander quand déclencher pour capturer le cliché parfait ou au contraire savoir pourquoi à tel moment j'ai préféré m'abstenir.
L'absence de certitudes rend les choses tellement plus plaisantes.
Quand je pose, je pose. Point. Evidemment il y a du travail aussi, mais différemment.
Je suis rompue à cet exercice. Je le fait toujours avec plaisir, ça reste mon éternel amour, mais je n'ai pas la même incertitude quand aux résultats.


Aujourd'hui j'ai délaissé la campagne galloise pour la campagne andrastienne. Le contraste est saisissant.
Ici ce n'est pas les sources d'inspiration qui manquent. Tout est si beau.
Evidemment ma terre natale est belle aussi, plus qu'aucune autre, mais il y a en ce monde quelque chose d'inexplicable, presque mystique.
C'est pas la première fois que je fais des expéditions photos ici et franchement ça s'est pas toujours bien passé mais c'est pas parce qu'on tombe de cheval une fois ou deux qu'il faut arrêter de monter. Non ?


C'est amusant comme ne rien prévoir peut vous étonner.
Si on m'avais dit que mes pas me mèneraient à l'orée de la forêt je pense que j'aurais réfléchis à deux fois avant de me lancer.
Je suis pas vraiment un modèle de courage. En gros je suis une grosse trouillarde. Je sursaute au moindre bruit suspect, je ferme les portes à clé quand je suis seule et je dors mal pendant des semaines quand je regarde des films qui font peur.
Mouais c'est pas très glorieux. C'est moi quoi. Je préfère être prudente et vivre que jouer les héroïne et qu'on vienne pleurer sur ma tombe. C'est clair, net et précis.

Mais bon, allons y. Lançons nous. Soyons désinvoltes n'ayons l'air de rien.
Après tout c'est qu'une forêt. Avec juste des arbres, des buissons mignons, des jolies fleurs et des papillons qui volent. Rien d'effrayant, ça non.
Un pas. Deux pas. Trois pas. Jusque là tout va bien. Il faut vraiment que j'arrête de me faire du soucis pour rien.
Elle est très belle cette forêt. Je dois juste me détendre et me laisser inspirer pour... tiens, il y a quelqu'un là bas. Une fille blonde.
Mais qu'est ce qu'elle fait ? On dirait qu'elle se bat avec quelque chose. Est-ce que je dois aller l'aider ? Elle a l'air de s'en sortir. Mais en tous cas il y a vraiment des gens étranges ici !
Oh. Une deuxième créature tombe de la cîme d'un arbre. Heureusement que je suis assez loin, je vais m'en aller discrètement et... HIIIIIIII ! Ce truc vient vers moi !
À l'aide ! Quelqu'un ?


Code by Joy
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t385-gaia-pas-de-quoi-perdre-le-north
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Le ciel est bleu.
L'herbe est verte.
Prim est gay.
Prim est une ballerina brutausore secretly gay
120
25/06/2017
Eli Ayase - Love Live!
luca & lann (je plore devant la boté)
Humain
Humain
Mini image :

Description du personnage : Le ciel est bleu.
L'herbe est verte.
Prim est gay.
Prim est une ballerina brutausore secretly gay

Messages : 120

Date d'inscription : 25/06/2017


Avatar : Eli Ayase - Love Live!

Crédits : luca & lann (je plore devant la boté)




Lun 21 Aoû - 12:05


le rugissement du lion
prim x gaïa

Depuis sa première expédition dans la forêt, Prim était un peu plus prudente. Un peu plus à l’affût, un peu plus préparée. Ça passait par prendre une bouteille d’eau et un en cas mais surtout par faire attention avec les bestioles qu’elle croisait. Sur MagMell, même l’innocent lapin pouvait en réalité être un monstre qui veut vous manger. Donc, elle devait être prudente. Son pouvoir et ses capacités de combat lui offrait une liberté néanmoins assez grande et elle n’avait jamais été vraiment blessée. Heureusement, elle aurait eu du mal à justifier des traces de crocs sur ses bras à ses parents … Déjà que c’était pas la joie avec sa famille, elle avait pas envie d’avoir plus d’ennuis que ça.

Aujourd’hui donc, elle était partit tôt. Elle ne prévoyait pas de s’enfoncer dans la forêt. Juste rester à la lisière pour combattre et apprendre à connaître quelques monstres pour de futures expéditions. L’avantage c’était que proche de l’orée de la forêt, les monstres étaient moins forts. Idéal pour un entraînement. Mieux elle connaîtrait les créatures, plus elle pourrait s’enfoncer dans les arbres pour découvrir toujours plus. Le soucis avec cette tactique, c’était que les monstres étaient rares. La loi du plus fort avait repoussé les monstres vers les extrémités de la forêt, ce qui les avait rendu prudent.

Cependant, environ trois minutes plus tôt, alors qu’elle commençait à se dire que c’était vain et qu’elle relâchait sa garde, une sorte de bestiole feuille géante rouge lui sauta dessus. Le sourire de Prim se fit carnassier et elle commença immédiatement à combattre la vilaine bêbête. Elle reconnu assez rapidement un Surante. Elle n’avait pour l’instant pas vu un seul. Elle était donc plutôt contente d’être tombée dessus. Ou plus exactement, qu’il lui soit tombé dessus. Son attention était remonté en flèche et elle se remémora rapidement tout ce qu’elle savait sur eux. C’était dangereux comme bestiole. Du genre à vous amputer un bras et boire tout le sang dans votre corps.

En soit. Une bestiole super cool.

Le combat se passait assez bien. Prim avait apprit à utiliser un style de combat de taper et s’éloigner. Son invulnérabilité ne fonctionnait pas à 100 % tout le temps. Au fur et à mesure des coups qu’elle prenait, l’invulnérabilité diminuait. Elle se débrouillait donc pour aller au contact, encaisser les dégâts puis s’éloigner pour régénérer son pouvoir. Elle prenait volontairement son temps pour observer sa manière de l’attaquer, sa manière de bouger. Toutes ces informations, qu’elle avait appris à récupérer pour chaque adversaire qu’elle affrontait, lui serait terriblement utiles pour de futurs combats.

Elle entendit un cri. Strident. Un peu affolé même. Sans le vouloir vraiment, son regard se tourna en direction du cri. Une fille, probablement son age, armé seulement d’un appareil photo, était en face d’un deuxième Surante. Cette perte d’attention lui valu un coup sur le genou qui manqua de l’envoyer par terre. Plus le temps d’étudier, elle devait aider cette fille. Avec quelques coups bien placés et une absence de prudence quand à son pouvoir, elle réussit à mettre en déroute le Surante qui s’enfuit aussi sec. Elle ne prit pas le temps de le voir s’éloigner énormément et elle s’élança vers la demoiselle en détresse. « Éloigne toi ! » Pareillement à son ennemi précédent, elle enchaîna les coups secs et rapides dans les endroits qu’elle pensait les plus sensibles. Elle n’avait pas eut le temps de vraiment tester mais le deuxième Surante sembla suffisamment amoché pour qu’elles puissent s’enfuir avant que son copain ne revienne avec toute la famille.

Elle porta un dernier coup au monstre qui le sonna légèrement, elle se retourna et attrapa la main de l’inconnue et courut aussi vite que possible vers la sortie de la forêt. Elle n’arrêta qu’une fois certaine qu’ils ne s’aventuraient pas aussi loin de chez eux. Elle souffla lourdement. « Et bien c’était juste. Prim, enchantée ! » Elle esquissa un sourire un peu fatigué. Elle devait vraiment avoir une tête bizarre. Les cheveux qui avaient été ramenés en queue de cheval ce matin partait dans tous les sens, elle était bonne pour pas mal de bleus et son genoux la lançait. « Tu n’as rien ? »

Est-ce qu’elle regrettait ? Pas une seule seconde.



@Gaïa North



GG : GAY GANG
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t152-prim-following-the-beat-of-her-heart#553
http://magmell.forumactif.com/t166-prim-j-ai-pas-d-idee-de-titre-ca-viendra-un-jour-rp-on
avatar
Je suis galloise, je suis blonde, je suis cosplayeuse et modèle alternatif mais avant tout je suis moi !
Je mords pas et je suis même plutôt sympa. Espérons simplement que tu n'aies pas à faire avec mon pouvoir...
153
06/07/2017
Hana [OC]
Caleb Thomas (ctChrysler) & Avalon & Styx
Humain
Mini image :

Description du personnage : Je suis galloise, je suis blonde, je suis cosplayeuse et modèle alternatif mais avant tout je suis moi !
Je mords pas et je suis même plutôt sympa. Espérons simplement que tu n'aies pas à faire avec mon pouvoir...

Messages : 153

Date d'inscription : 06/07/2017


Avatar : Hana [OC]

Crédits : Caleb Thomas (ctChrysler) & Avalon & Styx




Ven 25 Aoû - 20:38





Le rugissement du lion

Avec Primerose le primevère.


Oups. Je crois que le cri qui m'a échappé excite encore plus ce monstre.
Mais qu'est ce que c'est que cette horreur ?
Ça a des crocs, des espèces de lames à la place des mains, on dirait que c'est fait dans du bois et que ça veut me manger !
Didiou, bouge toi les fesses Gaïa, cours !
Impossible. C'est comme si mon cerveau pouvait plus commander des muscles.
J'ai peur. J'ai vraiment peur.
Je ferme les yeux pour éviter de voir la mort en face. Est-ce que ça fait mal de décéder ? J'espère que ça sera rapide au moins. Et puis qu'est ce qu'on dira à mes parents ?
Ah qu'est ce que je suis gourde d'être venue ici.


J'entends un craquement, puis un deuxième.
Est-ce que c'est mes os qui se brisent ? Je crois pas. En tous cas ça fait pas mal.
Peut être que je suis déjà morte. C'était plus rapide que prévu finalement.
C'est marrant, j'aurais pensé que ça faisait super mal, qu'on souffrait pendant des heures, qu'on sentait la vie s'échapper sans qu'on puisse rien faire.
Qu'il y aurait une lumière aveuglante ou quelque chose de différent au moins.
Pourtant j'entends toujours le bruissement des feuillages, le léger souffle du vent sur ma peau et puis des bruits sourds qui résonnent régulièrement. Paf, paf, paf.


« Éloigne toi ! »


Ah ?
Fatalement j'ouvre les yeux.
Quelle joie d'être encore en vie !
J'avais l'impression qu'il s'était écoulé une éternité mais mon instant de bravoure n'aura duré que quelques secondes. Le temps que cette combattante blonde vienne à mon secours.
Bon, on racontera pas comment mon courage est parti très très loin.
Qu'est ce qu'elle a dit déjà ? Ah oui, m'éloigner. Bonne idée.
Je recule de quelques pas, les yeux fixés sur l'affrontement qui se déroule devant moi.


Incroyable. Ce combat me fascine.
D'ailleurs c'est plus un ballet qu'un combat.
Une danse macabre entre la grâce et la barbarie.
Cette fille est folle. Elle prend beaucoup trop de risques. J'ai envie de lui crier de faire attention mais est-ce que ça va pas plutôt la déranger ?
Et puis à bien y regarder elle semble gérer sereinement.
Son style est stupéfiant. Elle avance, elle frappe, elle recule. Parfois elle prend un coup aussi. J'imagine que c'est les risques du métier. Mais elle semble pas souffrir plus que ça. Quelle bravoure !
Allez blondinette, ne meurs pas !
Déjà parce que j'ai pas trop envie de voir quelqu'un mourir sous mes yeux et puis surtout parce que ça me ferait chier d'être la prochaine sur la liste.
Remarque si ça arrive je garderais pas grand souvenir de la mort de cette blonde. Ah mais à quoi je pense moi ?!


Je serre les dents, je prie.
Evidemment tout ça se passe très vite mais j'ai l'impression que le temps s'étire à l'infini.
Ma main serre l'appareil qui y est logé. Tiens il est encore là lui ? Je l'avais oublié.
Mais... ooooh ! Ça me donne une super idée.
Je dégaine et je mitraille. Pas le temps de niaiser.
Les mouvements des combatants, les positions des corps, l'expression sur le visage de cette fille, l'intensité des frappes et des coups. Je capture tout en quelques secondes.
Alors là je sens que ces photos vont être incroyables !
Faut que je trouve un titre pour l'album. Un truc qui en jette.
La blonde et le monstre ? Non.
La belle et la bête ? Trop classique.
L'hu... héééé !
Ma sauveuse m'agrippe la main et m'entraine en courant à perdre haleine hors de la forêt.
Mais attends, j'avais encore d'autres super photos à prendre !
Bon, elle a peut être raison, faut savoir quand se retirer. Je sais même pas si elle a gagné au final.
Je serre mon appareil dans une main et dans l'autre la sienne. Mon bracelet saute à mon poignet gauche, j'espère qu'il va pas encore tomber c'est pas le moment.


On s'arrête un peu plus loin, à l'abris semble il.
Je souffle comme une vache, tant pis pour l'absence de classe.
Je savais bien que j'aurais dû faire un peu plus de sport étant plus jeune, ça m'aurais évité de passer pour une cruche.
Et puis j'ai encore les jambes toutes flageolantes.
Qu'elle aventure ! Même si j'ai rien foutu...


« Et bien c’était juste. Prim, enchantée ! »  « Tu n’as rien ? »


Son sourire ça vaut toutes les photos que j'ai prises aujourd'hui.
À y regarder de plus près elle est vraiment mignonne. Bon c'est vrai qu'elle est un peu rouge, toute décoiffée et qu'elle récupère son souffle mais c'est pas le plus important.
Cette fille on dirait un ange de la justice descendu des cieux pour me sauver. Me sauver moi !
Peut être que c'est mon ange gardien ?
Ah mais je divague.


- Comme un primevère ?


Je bafouille et je rougis.
Stupide, stupide, stupide Gaïa !
Elle me sauve, met sa vie en danger, en plus de ça elle est sympa et jolie et moi tout ce que je trouve à faire c'est comparer son prénom à une plante ?
Génial. Bravo. Prix nobel de la connerie.
Je secoue le poignet pour réajuster mon bracelet et cacher ma gêne.
Il faut au moins que j'essaie de me rattraper.


- Non non ça va. Grace à toi. Merci beaucoup de m'avoir sauvée. Ça m'aurais embêtée de mourir ici, j'ai pas pu faire développer les photos.


Je lui montre l'appareil dans ma main. Avec tout ça pas sûr qu'elle l'ait vu.
Bon, c'était pas très spirituel mais j'ai cette fâcheuse tendance à dire n'importe quoi quand je suis intimidée.


- Oh et moi c'est Gaïa. C'était vraiment incroyable. Si tu veux on peut y retourner pour faire plus de photos.


Mais arrête ! Arrête de dire des bêtises plus grosses que toi ! Tu passes déjà pour une trouillarde inutile et faiblarde pas la peine d'en rajouter.
Je me passe la main sur les yeux.
Est-ce que c'est possible de donner une plus mauvaise impression à quelqu'un qui s'est donné pour vous sauver sincèrement ?
Code by Joy
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t385-gaia-pas-de-quoi-perdre-le-north
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Le ciel est bleu.
L'herbe est verte.
Prim est gay.
Prim est une ballerina brutausore secretly gay
120
25/06/2017
Eli Ayase - Love Live!
luca & lann (je plore devant la boté)
Humain
Humain
Mini image :

Description du personnage : Le ciel est bleu.
L'herbe est verte.
Prim est gay.
Prim est une ballerina brutausore secretly gay

Messages : 120

Date d'inscription : 25/06/2017


Avatar : Eli Ayase - Love Live!

Crédits : luca & lann (je plore devant la boté)




Mer 20 Sep - 21:22


le rugissement du lion
prim x gaïa

Elle souffle un peu fort Prim. Enchaîner une telle course après avoir combattu ces bébêtes, c’est clairement pas dans ses habitudes. Il faudra qu’elle travaille sur son endurance. Cependant, l’important est accompli. La jolie demoiselle en détresse est sauvée. Bravo chevalier Prim encore une mission de réussie ! On passe quand au dragon (aha, si tu savais ma jolie blonde.) ?

Elle se redresse assez rapidement mademoiselle Prim et sa demoiselle en détresse bien que plus essoufflée qu’elle à l’air en forme. À première vue, il n’y a aucune blessure visible. Ce qui est une sacrée bonne nouvelle. Alors Prim fait la fière et fanfaronne un peu. C’était juste. Elle avait jamais rien dit d’aussi juste mais elle était fière de sa performance. Un genou un peu abîme et des bleus face à deux de ces bestioles ? C’était pas mal pour une première.

Elle ouvrit des grands yeux étonnés. La première réaction de cette fille était de … wow. Elle éclata de rire presque immédiatement. « Primrose en réalité, mais Prim c’est plus cool. Tu t’es un peu plantée de couleur. » Elle lui adresse un sourire amusé.

Elle reprend un air plus sérieux quand la demoiselle lui confirme qu’elle va bien. Grâce à elle. Prim sourit, satisfaite. Elle adore ça. Elle adore cette attention qu’on lui porte. Elle adore qu’on se sente redevable envers elle. Elle demande jamais rien en échange, elle veut juste cette sensation d’être utile, la sensation d’avoir quelque chose de bien. C’est bien pour ça qu’elle se met autant en danger à la base. La fin de sa phrase la laisse un peu perplexe avant de remarquer l’appareil photo dans sa main.

N’importe qui d’autre l’aurait lâché pendant la course, voir même pendant le combat. Pas elle. Elle est bizarre cette fille et Prim aime cette étrangeté qu’elle lit dans cette fille. Et elle enchaîne. C’est Gaïa et elle est clairement super bizarre. Ça fait un peu rire Prim et elle hausse vaguement les épaules en se laissant tomber sur l’herbe. Elles sont en sécurité pour le moment et elle a besoin de récupérer. « Bah écoute, peut-être pas aujourd’hui, mais une autre fois, ça peut-être rigolo. » Mais dans quoi tu t’engages Prim ?

Elle secoue la tête avec un sourire et de sa position d’étoile de mer allongée, elle se redresse sur un coude pour observer Gaïa. Elle est drôlement jolie. « C’est bizarre, j’aurais cru que tu étais du style de fille à être devant la caméra, pas derrière. Jolie comme tu es … » Le rouge sur ses joues la brûle immédiatement. Mais comment peut-elle oser dire ça ?

Elle se sent un peu stupide et son cœur bat un peu plus vite. Elle se rassure en se disant que c’est à cause de l’adrénaline du combat, de la course, pas parce qu’elle est en tête à tête avec une fille super canon. Parce qu’elle doit le reconnaître. Gaïa est sublime et plus elle y pense plus Prim pense qu’elle devrait elle celle qu’on prend en photo pas l’inverse.

Elle est toute gênée Prim alors elle tente de trouver un sujet de conversation. « Hm, tu faisais quoi dans la forêt ? C’est pour tes photos ? » Son intérêt est sincère. Même si elle démarre la conversation pour camoufler sa gêne, Prim est trop entière pour que son intérêt ne soit pas complet.



@Gaïa North



GG : GAY GANG
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t152-prim-following-the-beat-of-her-heart#553
http://magmell.forumactif.com/t166-prim-j-ai-pas-d-idee-de-titre-ca-viendra-un-jour-rp-on
avatar
Je suis galloise, je suis blonde, je suis cosplayeuse et modèle alternatif mais avant tout je suis moi !
Je mords pas et je suis même plutôt sympa. Espérons simplement que tu n'aies pas à faire avec mon pouvoir...
153
06/07/2017
Hana [OC]
Caleb Thomas (ctChrysler) & Avalon & Styx
Humain
Mini image :

Description du personnage : Je suis galloise, je suis blonde, je suis cosplayeuse et modèle alternatif mais avant tout je suis moi !
Je mords pas et je suis même plutôt sympa. Espérons simplement que tu n'aies pas à faire avec mon pouvoir...

Messages : 153

Date d'inscription : 06/07/2017


Avatar : Hana [OC]

Crédits : Caleb Thomas (ctChrysler) & Avalon & Styx




Jeu 28 Sep - 19:02





Le rugissement du lion

Avec Primerose le primevère.


Sa boutade sur la couleur m'arrache un sourire.
Au moins elle a de l'autodérision. Pas sûr que ça me fasse rire qu'une inconnue se permette de faire des jeux de mots sur mon prénom.
Rose, vert, bleu ou toutes celles que tu veux. Défends moi aux couleurs de l'arc-en-ciel.
Hein ? N'importe quoi ! Je raconte vraiment que des bêtises.
En tous cas elle est incroyable Prim. Après tout ça on dirait qu'elle baigne dans la lumière. Comme si le meilleur moment venait maintenant.
Est-ce que c'est ça profiter de la vie ? Pousser les sensations à leurs paroxysme.


Je sais pas à quoi elle pense mais si elle trouve ça rigolo je garde l'idée dans un coin de ma petite tête de linotte.
Et je me pose dans l'herbe à mon tour. Je peux comprendre qu'elle soit fatiguée et puis zut, j'ai pas trop envie de repartir seule. Limite si elle me propose de me raccompagner, pourquoi pas.
Je rabats mes jambes sur le côté et dépose l'appareil au creux de mes cuisses.
J'espère que j'ai bien tout capturé. La lutte de Prim.
Non, les douzes travaux de Prim.
Ah mais zut, Héraclès est une grosse merde. Alors que Prim est un ange.
Bon, je trouverais un nom plus tard.


Je reporte mon attention sur ma sauveuse allongée sur le dos, bras écartés.
Après tout ça doit être fatiguant de se battre contre des monstruosités.
Reposes toi Prim la guerrière aussi jolie que téméraire, je te protégerais. Huhuhu.
Bon en vrai si on se fait attaquer je vais crier très fort et il faudra qu'elle réagisse vite. Mais ça compte non ?
Je suppose que si elle baisse sa garde comme ça c'est qu'on doit être en sécurité.
Ah elle se relève sur un coude. Nos regards se croisent.
Oh Prim.


. « C’est bizarre, j’aurais cru que tu étais du style de fille à être devant la caméra, pas derrière. Jolie comme tu es … »


Oh mon dieu !
À l'aide ! De l'eau ! De l'air ! Vite !
Comment c'est possible d'être aussi mignonne ?
Je me sens devenir pivoine. Comment perdre toute crédibilité en trois secondes.
Arrête de t'affoler, cœur. Elle dit ça pour être sympa voilà tout.


- Ça a du bon d'être derrière la caméra. Je peux rencontrer des anges comme toi.


J'entends les mots sortir de ma bouche comme s'ils avaient été prononcés par quelqu'un d'autre.
Pourquoi faut il toujours que je parle avant de réfléchir ?
Je fuis le regard de la blondinette spécialité sauvetage et mots doux.
Elle a sûrement mieux à faire que d'écouter le genre de bêtises que je lui sors.
En plus maintenant si je lui dis que je fais le modèle parfois -souvent- elle va me prendre pour une arrogante.
Bon... c'est pas grave je lui en parlerais plus tard. Ou je lui montrerais inopinément une photo ou deux pour voir sa réaction. Ça pourrait être drôle.


« Hm, tu faisais quoi dans la forêt ? C’est pour tes photos ? »


Ah mais est-ce que cette fille a des défauts sérieusement ?
Elle est courageuse, hyper belle, téméraire, très gentille, toute douce et maintenant voilà qu'elle brise aussi les silences et fait la conversation.
Mais épouse moi Prim !
Mouais... enfin n'allons pas trop vite en besogne quand même, on se connait depuis dix minutes.
En tous cas ça m'arrange bien qu'elle soit aussi parfaite et qu'elle laisse pas de blanc s'installer entre nous.
En plus c'est un sujet dont je pourrais parler des heures. Je vais essayer de pas passer pour une weirdo.
J'opine du chef avant de répondre en jetant un coup d’œil à son visage de poupée.


- C'est ça. J'aime bien me balader sans but et prendre des photos au hasard, ce monde est tellement joli !
C'était la première fois que je venais ici dans ce coin. Je pensais pas que c'était aussi dangereux.



Hé mais j'y pense, je dois pouvoir lui montrer mes réseaux sociaux sur mon téléphone et glisser au passage une petite photo de moi pour voir sa réaction.
Plan diabolique en approche.
Mademoiselle Primerose prépare toi à virer au rouge, héhéhé.
Je sors mon téléphone de ma poche et... écran noir. Meh !
C'était le problème quand on passait du temps ici. Pas d'internet, pas d’électricité. Du coup tout devenait très vite obsolète.


- Si tu veux quand je serais rentrée à Londres je pourrais faire développer les photos d'aujourd'hui et te les montrer une autre fois.
Ah mais tu connais Londres ? C'est en Angleterre !



Bon, je devrais peut être pas être aussi fière de parler de là où j'habite mais je sais pas, c'est plus fort que moi.
Avec Primette la blondinette j'arrive pas à m'arrêter de parler.
Heureusement il faut que je respire de temps en temps, ça lui permet de me répondre.
Et je me perd dans l'azur de ses yeux.
Ah Prim, pourquoi es tu si Prim ?

Code by Joy
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t385-gaia-pas-de-quoi-perdre-le-north
http://magmell.forumactif.com/
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les liens de Rugissement du Lion !
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» [vente] R armure lion
» Question...(armure lion)
» Armure des lion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nos partenaires
Le devenir ?
CHRONOSREP