La fin d'une chose, le commencement d'une autre [avec Ashlynn Nichols]

avatar
Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.
105
24/06/2017
Matoi Ryuko ~ Kill la Kill
Beaucoup de gens gentils ♥
Humain
Mini image :

Description du personnage : Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.

Messages : 105

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Matoi Ryuko ~ Kill la Kill

Crédits : Beaucoup de gens gentils ♥




Mer 12 Juil - 15:53

La fin d’une chose, le commencement d’une autre
avec Ashlynn Nichols

Cela fait très peu de temps que Maria vient régulièrement sur Magmell. Aujourd’hui, elle est partit avec une résolution, bien décidée à l’accomplir. La mafieuse veut pousser son pouvoir au maximum. Elle veut trouver jusqu’où cette nouvelle force peut l’emmener, et donc surtout sous quelle forme elle pourra s’en servir une fois de retour à Naples pour de bon. Alessia, sa meilleure amie, lui sert un peu de coach. Elle essaie de l’aider à comprendre ses forces et de quelle façon elle peut procéder pour optimiser au mieux son entrainement. Son alliée a essayé de faire comprendre à Maria que si elle ne sait pas où sont les limites de son pouvoir, elle ne pourrait pas se fixer de réel objectif. Donc après réflexion, la Camorriste va essayer de former à l’aide de son sang un sabre ou une épée. Aujourd’hui, c’est principalement la quantité de sang qu’elle peut libérer avant de tomber d’anémie qui l’intéresse. Elle se concentrera sur des choses plus techniques plus tard.

Maria a donc plongé dans le miroir pour rejoindre Magmell. Vite, elle s’est éloignée des endroits animés pour aller dans des lieux plus reculés. Elle a découvert la veille que les éternels avaient un vrai problème avec le sang, que pour eux c’était le symbole de l’impureté. Qu’ils sont bizarres ceux-là je vous jure se disait-elle. La brune finit donc par s’éloigner de là pour aller dans la forêt. Là-bas, tout le monde la laisse tranquille faire mumuse avec son sang. On ne vient rien lui reprocher. Et puis de toute façon, si quelqu’un vient, il lui dira d’aller se faire voir. Tant qu’elle ne gêne personne, la mafieuse ne voit pas pourquoi elle devrait arrêter.

Une fois bien à l’écart dans les arbres les plus verts, dans une petite clairière, Maria sortit sa lame de rasoir et sectionna l’intérieur de sa main. Le sang coule le long de sa peau, et doucement prend une nouvelle forme. Une petite sphère. Puis la sphère grossit, encore et encore jusqu’à attendre la taille d’une petite balle de volley. La rebelle fixa de ses yeux bleu foncé l’ensemble puis commença à lui donner une forme. Une épée, elle doit se concentrer sur la forme d’une épée. Utilise ton imagination pour réussir. Alessia t’a donné tous les conseils possibles. Tu peux réussir. Finalement, la masse prit une forme de long Katana, plutôt bien réalisé. C’est la meilleure forme qu’elle a faite jusqu’à maintenant. Maria sourit en voyant ça. Du bout de ses doigts, elle saisit l’objet dans ses mains. Il est parfaitement solide, et n’a pas l’air de disparaitre. Elle est tellement contente. Mais cette joie disparu bien vite quand elle eut une drôle de sensation.

Doucement, elle baisse la tête pour fixer sa taille. Son bandage artisanal se repeint d’un rouge immaculé. Du sang. Le sien. La blessure par balle s’est rouverte. Mais le sang coule beaucoup trop. Bien plus que les fois précédente où la blessure s’est rouverte. Prise de panique, l’épée explosa à la figure de Maria. Il fallut seulement quelques secondes pour que la brune s’écroule au sol, prise de douleur atroce. Elle perd beaucoup trop de sang, en plus de celui qu’elle a perdu en créant l’arme factice. Par réflexe, elle pose ses mains sur la blessure pour tenter d’arrêter l’écoulement du liquide vital. Mais elle n’y arrive pas, l’écoulement est trop fort. La Camorriste est en train de perdre totalement le contrôle de son pouvoir. Petit à petit, sa vue se trouble et les gémissements s’intensifient. Elle peine à rester consciente. Alors c’est comme ça qu’elle va mourir, seule, dévorée par son propre pouvoir ? Elle ne pourra même pas voir son unité une dernière fois ? Elle ne pourra pas serer dans ses bras Alessia une dernière fois ? Elle ne pourra pas remercier Pedro pour tout ce qu’il  fait pour elle depuis 5 ans ? Magmell est bel et bien un monde de merde.

©BBDragon


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t98-terminee-aussi-loin-que-je-me-souvienne-j-ai-toujours-voulu-etre-une-gangster-maria
http://magmell.forumactif.com/t274-une-camorriste-qui-traine-sur-magmell-maria
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROXAKYEL > « un rêve sans étoiles est un rêve oublié »
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Quelque chose de différent : "Mon Amour Chéri"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nos partenaires
Le devenir ?
CHRONOSREP