Absence of Justice - Maria Iannone

avatar
Libérateur de Leliel, futur maître de la caste des glandeurs, Fan de la culture pop terrienne, voleur de menstruations, séquestre les êtres vivants, etc...
52
24/06/2017
Frey - Fisheye Placebo
Chupp
Artiste
Artiste
Mini image :

Description du personnage : Libérateur de Leliel, futur maître de la caste des glandeurs, Fan de la culture pop terrienne, voleur de menstruations, séquestre les êtres vivants, etc...

Messages : 52

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Frey - Fisheye Placebo

Crédits : Chupp




Mar 11 Juil - 23:56
Le chasseur intrépide que j’étais se camouflait dans la plaine, traquant le moindre mouvement. Mais les heures passants ma patience fondait sous le soleil. Heureusement que dans mon professionnalisme j’étais venu équipé. De mon sac je sortais ma ps vita pour avancer ma partie de Disgaea, le jeu où tu passes ton temps à farmer, à choisir j’aurais préféré un gameplay plus dynamique. Hélas le monde étant ce qu’il est, les placements de produits étant inévitables, je n’ai pas eu le choix.

Assommé par la redondance de mes actions, je me rendis compte que mes sens de grand chasseur étaient émoussés. Tout autour de moi, je ne distinguais plus que des rangées de dents, des queues frappant le sol aride, les piétinements de pattes puissantes. Un troupeau de raptinces n’appréciant visiblement pas l’o.s.t. de mon jeu.

Diplomate, je coupe la musique, offrant le silence à la faune locale. Doucement, je range ma console dans mon sac, il était difficile d’importer ce genre d’objet depuis la terre. Mon trésor à l’abri, je soupir de soulagement et d’agacement… Ma poitrine se dégonfle alors que ma main soutient ma tête si précieuse, que j’aimerais garder encore quelques siècles.

Damn.

« BLOODY …

(le sang dans mes veines s’agitent, se contractent, se tordent, se brisent, le sang envahit mon organisme, il remplace l’eau. C’est bon. J’adore cette putain de sensation d’avoir un contrôle absolu de mon organisme.)

GEAR…

(Le sang de ma peau se solidifie, mes jambes grossissent au point d’être plus encombrantes que mon corps. La matière de mes vêtements résiste à peine à ma nouvelle morphologie, mes muscles se contractent entièrement, chargés par la puissance de mon sang, refroidis par la température de mon sang.)

2 ! »

(Les raptinces ont commencés à me foncer dessus dès mon premier mot, mais déjà mes chaussures se désagrègent sous mes pieds. La température du sol s’émiette à son tour, alors que je m’élance vers le ciel. Sérieusement c’est trop stylé de crier son attaque, même au péril de ma vie, je le ferais encore, encore, encore…)

Je dois atteindre la forêt mais les stupides bestioles me suivent. Je suis très rapide, presque autant que le vent qui balaye Andraste, mais ils le sont aussi. Le vent à un avantage aussi, il ne rencontre pas la résistance de l’air. Je n’ai pas eu le temps de solidifier les autres parties de mon corps qui s’effritent au rythme de ma course.

La lisière est en vue et je suis en vue des raptinces, je n’ai plus le choix. J’entaille mes pieds dénudés, le sang accumulé dans mes jambes s’échappe comme un torrent pendant que je bondis en avant. Propulsé par la pression qui se dégage, je plane vers l’arbre le plus proche. J’ai énormément de chance aujourd’hui. AH AH AH. Ce sont des mythins.

Je m’écrase sur le tronc, alors que j’entends les mâchoires de mes poursuivants clappaient à quelques mètres de moi. Même si je ne vois pas ce qui se passe, encore sonné par ma collision, le bruit que je guette se manifeste. Des centaines, des milliers de battements d’ailes qui s’agitent. Les mythins fuient devant le danger de la situation, et quand un mythin fuit, il laisse toujours un souvenir. Le rideau de spore doré s’abat sur les raptinces et sur moi… Et sur une jeune fille que je ne connais pas et qui semblait être dans la forêt.

L’odeur des spores nous paralyse, l’énergie cinétique étant ce qu’elle est, les raptinces s’effondrent et roulent sur nous. Destin ? Coïncidence ? Me voilà bloqué contre la jeune inconnue, paralysés, au milieu d’un nombre incalculable de dents pointues.

- Hey miss, une chance que la paralysie nous empêche pas de parler ! Belle journée, non ?

Un anima, ce n’est donc pas une éternelle, au moins un bon point à cette situation tordue.


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.
105
24/06/2017
Matoi Ryuko ~ Kill la Kill
Beaucoup de gens gentils ♥
Humain
Mini image :

Description du personnage : Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.

Messages : 105

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Matoi Ryuko ~ Kill la Kill

Crédits : Beaucoup de gens gentils ♥




Jeu 13 Juil - 15:42

Absence of Justice
avec Elype

Quelle journée de merde.

Non plus sérieusement, revenons au début de l’histoire avant de lancer cette accusation. Maria n’avait clairement rien à faire de sa journée. Et quitte à tuer le temps, autant se rendre utile. Ce matin, Alessia a demandé à sa meilleure amie de lui montrer son pouvoir, mais sur Terre. La brune n’était pas très confiante, ça c’est sûr. Sur Magmell, les choses ne sont pas simples alors sur Terre, la mafieuse préfère ne pas y penser. Mais pour faire plaisir à son amie et camarade, elle a tout de même essayé. Une petite incision sur la main, maintenant pleine de cicatrice au passage, et la goutte de sang coula le long de sa peau. Effectivement, la Camorriste arrivait à lui faire changer de direction mais la faire décoller de sa main comme sur Magmell fut impossible, et lui donner une forme n’en parlons même pas. Alessia rigola devant ce spectacle, ce qui a eu le don de mettre en rogne Maria. Cela fait peu de temps qu’elle apprend à le maitriser, c’est normal que sur Terre elle n’y arrive pas.

Bon du coup, Alessia a décidé de la couvrir aujourd’hui pour qu’elle aille s’entrainer. Maria se maudit d’avoir signé ce pacte avec Kraal. Ça aurait été plus simple sans ces pouvoirs magiques de je ne sais quoi. Enfin n’oublions pas qu’elle serait morte sans ça. C’est décidemment beaucoup trop compliqué pour la mafieuse. Elle ne va pas chercher plus loin, juste maitriser ce don de manipulation du sang, rien de plus.

Après avoir plongé dans le miroir, la brune s’est empressée de rejoindre la forêt, là où elle est tranquille. Une nouvelle séance d’entrainement l’attend. Elle commence à faire joujou avec son sang quand elle fut attirée par un drôle de vacarme. Curieuse, ce qui n’est pas sans lui rappelé son enfance, elle se planque derrière un arbre pour observer la scène. Décidemment aujourd’hui c’est la journée de l’incompréhension. Un type était là, devant des créatures étranges. Mais le plus étrange dans le lot c’est lui. Il est complètement difforme, avec des jambes énormes, et ça n’a pas l’air de l’inquiéter. Maria reste bien cachée derrière l’arbre pour ne pas se faire prendre. Elle ne va pas se lancer dans ce conflit qui ne la regarde pas, juste observer.

Puis d’un coup, le gars décolle et s’écrase pile sur l’arbre où était cachée la brune. Si seulement c’était un véritable arbre. Un bruit strident commence à se dégager de la forêt, jusqu’à ce que Maria comprenne que sa planque n’était pas un arbre mais une sorte de bestiole de Magmell. Les sapins insectes décollent du sol et libèrent une sorte de poudre. La mafieuse n’eut pas le temps de comprendre que ses membres furent tout engourdit. En quelques secondes, son corps inerte s’écroule sur le sol, juste à côté du gars chelou et des bestioles qui lui courraient après. La Camorriste grogne. Dans quelle situation la voilà plongée. Elle est complètement paralysée, impossible de bouger le moindre muscle. Seule sa mâchoire semble avoir été épargnée. Le blond à côté d’elle a l’air de bien prendre la situation au vu de sa remarque, ce qui a pour don d’énerver Maria encore plus.

- Ne dis pas ça sur ce ton ! On est paralysé au cas où tu ne l’aurais pas compris ! Ah...mais attend tu es un éternel ? C’est surement pour ça que tu es aussi bizarre. Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

La Camorriste n’est pas du tout à l’aise à l’idée de se retrouver si proche d’une de ces créatures qu’elle déteste. Il a l’air complètement perché en plus, rien pour l’aider dans la situation actuelle. Par chance, les créatures en face d’eux sont aussi paralysées. Ça devrait leur laisser un peu de temps pour trouver une idée. Même si Maria n’est pas des plus malignes, elle peut au moins être directe.

- Toi qui vis ici depuis perpète, tu devrais savoir qu’elle est le point faible de ces créatures. Si c’est le cas, ça veut dire que tu peux te rendre utile un minimum.

La brune se concentre de toutes ses forces sur sa main. L’entaille qu’elle a fait plus tôt n’a pas dû se refermer, ça devrait suffire pour activer son pouvoir. Le sang se détache progressivement de sa main et vient en face de son visage. Quelques secondes et le liquide rouge prit une forme d’aiguille très fine mais redoutable.

- Dis-moi juste ou je dois viser et j’exécute. Plus vite on s’en serra débarrassée, plus vite je pourrais me tirer d’ici et de ta présence.

©BBDragon


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t98-terminee-aussi-loin-que-je-me-souvienne-j-ai-toujours-voulu-etre-une-gangster-maria
http://magmell.forumactif.com/t274-une-camorriste-qui-traine-sur-magmell-maria
avatar
Libérateur de Leliel, futur maître de la caste des glandeurs, Fan de la culture pop terrienne, voleur de menstruations, séquestre les êtres vivants, etc...
52
24/06/2017
Frey - Fisheye Placebo
Chupp
Artiste
Artiste
Mini image :

Description du personnage : Libérateur de Leliel, futur maître de la caste des glandeurs, Fan de la culture pop terrienne, voleur de menstruations, séquestre les êtres vivants, etc...

Messages : 52

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Frey - Fisheye Placebo

Crédits : Chupp




Jeu 13 Juil - 23:35
Mes yeux tremblent d’excitation en découvrant ce que le monde m’a offert, juste là, devant moi. Une belle humaine, pleine d’émotions, comme je l’aime. Dans son regard, dans les mouvements de sa mâchoire et dans ses mots, elle est en vie. Je déteste la passivité, l’inexpressivité des éternels et leur stupidité.


Moi aussi je déteste les éternels.
Moi aussi, je joue avec le sang.
Par contre je ne te laisse pas partir. Peut-être pas cette fois.


Est-ce que je dois lui dire ? Mon organisme pourra vaincre la paralysie bien plus vite que nos vils prédateurs. Ou bien utiliser ma délicieuse aptitude pour purger mon organisme des spores. Non. Voyons voir ce que sa petite aiguille peut faire.


- Nos amis les raptinces ne sont pas dangereux, mais… ils ont des amis malintentionnés. Tu vois les écharpes blanches qui semblent les étouffer ? C’est en réalité des troplons, des sales bestioles, de véritables pestes qui prennent le contrôle des gentils monstres à dents pour se venger du monde

Pour autant que je pouvais voir il y avait là plus d’une vingtaine de créatures qui s’étalaient par terre à une distance non-négligeable. J’aurais toutes les informations nécessaires très rapidement sur son pouvoir, on aurait presque dit qu’une divination partic  psemn ulièrement chanceuse se déroulait en ce moment pour moi.

Un grognement particulièrement féroce m’empêche de continuer mon éloquente déclaration. Vexé, le sang que j’ai laissé sur mon passage rampe discrètement sur le sol, il se glisse, il se faufile vers le responsable du dérangement. Sa gorge se remplit lentement, ne l’autorisant plus qu’à glapir, mais rapidement il arrête de lutter. Le sang s’arrête. Aucun intérêt de le tuer, tout comme je ne souhaite pas tuer ces troplons.

- Leur colonne vertébrale est très souple et donc peu résistante, tu peux atteindre assez facilement le nerf si tu vises au centre au niveau du cou. Si tu enfonces de 3 centimètres l’aiguille. Au pire ils meurent.

Je suis prêt à sacrifier des troplons pour voir en action la petite manipulatrice de sang. Les connaissances que je lui ais fournies sont peut-être trop précises, en révélant trop sur moi. C’est le jeu, si je veux en apprendre le plus possible, rien n’est gratuit.

- Si jamais tu finis par mourir, je ramènerais ton corps à Andraste, ne t’en fais pas.

Je plonge mon regard chargé de confiance dans les yeux de l’humaine, amoureux. Prouve-moi que j’ai raison de vous admirer.


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.
105
24/06/2017
Matoi Ryuko ~ Kill la Kill
Beaucoup de gens gentils ♥
Humain
Mini image :

Description du personnage : Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.

Messages : 105

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Matoi Ryuko ~ Kill la Kill

Crédits : Beaucoup de gens gentils ♥




Dim 16 Juil - 0:26

Absence of Justice
avec Elype

Maria mettrait bien son poing dans la figure de cet éternel si elle pouvait. Enfin si elle n’était pas paralysée. Si elle voulait, elle pourrait bien créer un objet quelconque avec son sang pour le frapper mais il faut se rendre à l’évidence, son pouvoir sera plus utile pour éliminer ces monstres plutôt que pour régler des conflits idéologiques. La mafieuse soupire. Ranger son ego de côté ne fait pas partit de ses habitudes, surtout devant une créature éternelle. M’enfin bon, elle n’a qu’à le laisser faire, lui donner des consignes, pour plus vite partir de ce lieu quelques peux agaçants.

L’aiguillon est prêt, déterminé à atteindre sa cible. Les nerfs de la Camorriste sont mis à rudes épreuves pour maintenir sa concentration. Entendre la voix de l’éternel lui fait grincer des dents. Il ne se préoccupe même pas de la situation, comme une banalité du quotidien. Encore une preuve de leur ignorance. Comment peuvent-ils à ce point ne pas comprendre l’importance de chaque action ? On dirait qu’avec leur éternité, plus rien n’a d’importance. Pourtant, contrairement à d’habitude, ce gars ne la regarde pas de haut ni avec des coups d’œil méprisants. Il ne la juge pas pour sa condition d’humaine. Non. Il l’admire.

Les informations que lui apporte le blond sont suffisamment précises pour que ça en devienne intéressant. Il suffit simplement de se débarrasser de la minuscule bestiole en forme d’écharpe autour de son cou pour se libérer de l’emprise des trucs avec une grosse mâchoire. Avec des aiguilles aussi fines, cela devrait être simple. Mais il n’y a pas que ça. L’attention de Maria est happée par un drôle de mouvement d’une flaque rouge. Du sang, et il bouge. Il s’enfonce dans la mâchoire d’une des bestioles. Étrange, très étrange. Maria grave cet instant dans un coin dans sa tête pour se reconcentrer sur l’autre problème. La remarque de cet homme la fait esquisser un sourire avant de lui répondre sarcastiquement.

- Si je meurs, tu pourras laisser mon corps. Je préfère qu’il se décompose ici plutôt que des éternels y touchent. Même morte je tiens à mon honneur.

La réflexion tient maintenant à comment se débrouiller pour tuer les écharpes. D’après l’éternel, enfoncer de trois centimètres l’aiguille suffit. Et puis au pire, c’est pas bien grave, la bébête mourra. Maria n’a pas grand remord à ce niveau-là. Après avoir tué un homme, tuer une créature fantastique n’est plus un problème. En un coup d’œil, l’aiguillon change de position puis fonce en ligne droite sur le cou de la créature. La petite bête s’écroule et tombe au sol, pendant que le Raptince semble se trouver une autre personnalité. Maria hausse les épaules.

- Oups, on dirait qu’il est mort.

La mafieuse réalise également que petit à petit, elle retrouve ses capacités de mouvement, et les créatures aussi. Il faut agir vite sinon elle va servir de diner au même titre que l’éternel. Vite, une pluie d’aiguillon se matérialise au-dessus de leur tête puis s’abat sur le troupeau. Un à un, les créatures en forme d’écharpe tombent sur le sol, et les Raptinces s’échappent. Un instant plus tard, les bêtes ont disparu, laissant les deux êtres dans la clairière. Maria, assise sur le sol, se laisse tomber dans l’herbe, les bras écartés, essoufflée par l’effort demandé. Même si la quantité de sang n’était pas très importance, la finesse de l’aiguille plus le niveau de concentration nécessaire pour viser la zone précise lui en a demandé beaucoup. Elle n’a pas l’habitude.

- J’en peux plus, j’ai tout donné. D’ailleurs, toi aussi tu as un pouvoir, j’en ai vu des bribes tout à l’heure. Tu aurais pu m’aider au lieu de me laisser me débrouiller. Un truc d’éternel ça encore ?

©BBDragon


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t98-terminee-aussi-loin-que-je-me-souvienne-j-ai-toujours-voulu-etre-une-gangster-maria
http://magmell.forumactif.com/t274-une-camorriste-qui-traine-sur-magmell-maria
avatar
Libérateur de Leliel, futur maître de la caste des glandeurs, Fan de la culture pop terrienne, voleur de menstruations, séquestre les êtres vivants, etc...
52
24/06/2017
Frey - Fisheye Placebo
Chupp
Artiste
Artiste
Mini image :

Description du personnage : Libérateur de Leliel, futur maître de la caste des glandeurs, Fan de la culture pop terrienne, voleur de menstruations, séquestre les êtres vivants, etc...

Messages : 52

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Frey - Fisheye Placebo

Crédits : Chupp




Mer 9 Aoû - 20:55



Bla bla bla
ce week-end

La réponse a mis du temps à se manifester, sûrement que tu ne l’attendais pas d’ailleurs. Est-ce qu’il est vrai que j’ai trainé à répondre pour exploiter la particularité omnisciente de mon personnage ? Pour introduire mon poste avec cette boutade surréaliste ? C’est possible, ou peut-être que c’est une excuse. Après ces quelques semaines d’attente, il est temps que moi, Elype, je t’offre une réponse. A ton rp ? A la question que j’ai pu lire de par ma particularité à la fin de ton dernier message ? Hmmm, n’abusons pas plus que ça et commençons.

Je n’ai rien contre l’honneur d’une humaine et je le respecte. Même si je n’apprécie guère que l’on tue des animaux sans raison, je peux comprendre que l’incompétence mène à des exceptions. Etre obligé de tuer quelqu’un montre un cruel manque de puissance à mes yeux, c’est un aveu de faiblesse. Est-ce lié à mon immortalité ? Sûrement ! Est-ce commun à ceux de mon espèce ? Absolument pas ! Je vais répondre à ta question muette, puisque tu l’as murmuré à mon créateur. L’incompétence mène souvent à la timidité, je peux comprendre, mais tu peux m’adresser la parole directement la prochaine fois.

Le sang que j’ai laissé lors de mon passage catastrophique se met à trembler. Au moment où le dernier Raptince s’enfuit, que ses pattes préhistoriques s’empiètent dans mon piège, des piques rouges surgissent des flaques oscillantes le clouant sur place. Je me redresse avec agilité, prenant soin de ne pas prendre appui sur les deux entailles qui ornent la plante de chacun de mes pieds. Je m’empare du cadavre du troplon le plus frais, le sang qui me quitte s’engouffre dans la bestiole. Je prends conscience de son organisme, de son organisme qui lutte contre la mort en l’absence de cerveau. Je deviens le messager chimique qui alimente en information tous les êtres vivants, faisant tonner la foudre dans tous les synapses que je croise. La créature ouvre les yeux, morte.

J’enroule le cadavre animé autour du cou du raptince immobilisé. J’ai assez étudié ces deux espèces pour connaître le mécanisme de contrôle parfaitement. Je rétablis les liens, la pauvre créature pleine de dents attend ses ordres, complètement soumise… à rien.

▬ La capacité de contrôle des troplon ne dépend pas de ce que l’on pourrait qualifier d’âme. C’est un procédé mécanique qui ne demande l’intervention d’une forme d’intelligence qu’au moment de donner un ordre. En reproduisant de manière artificielle un troplon, on pourrait complètement rendre une personne inapte à la réflexion. Hélas le corps des éternels s’en remettrait en cicatrisant les points de contact entre le corps et le troplon ou son substitut.

Je secoue la tête d’un air désapprobateur en regardant les cadavres autour de nous, elle ne possède pas son pouvoir depuis longtemps et je suis en parti responsable de ce désastre puisque j’ai voulu la tester justement.

▬ Ils ne sont pas morts pour rien, j’ai pu tester ma théorie et en apprendre plus sur la maîtrise de ton pouvoir… même si les tuer n’a pas semblé t’affecter plus que ça.

Je libère le raptince des emprises physiques et mentales qui le maintenaient en ma compagnie, il s’enfuit en titubant, sûrement traumatisé.

▬ Elype, futur libérateur de la stupidité des éternels. J’a-do-re ton look, tu me fais penser à l’héroïne d’un anime que j’ai vu il n’y a pas longtemps. Elle se bat avec des ciseaux, je ne sais pas si tu connais. Bref parle-moi un peu de toi pendant que j’empile les troplons, ça fera le repas de ce soir pour mes animaux.


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.
105
24/06/2017
Matoi Ryuko ~ Kill la Kill
Beaucoup de gens gentils ♥
Humain
Mini image :

Description du personnage : Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.

Messages : 105

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Matoi Ryuko ~ Kill la Kill

Crédits : Beaucoup de gens gentils ♥




Mar 15 Aoû - 18:41

Absence of Justice
avec Elype

Maria s’écroule sur le sol, complètement essoufflée. De toute évidence, elle n’est pas encore habituée à la charge que lui impose l’utilisation longue de son pouvoir. Cette fois-ci, elle est bien loin de l’anémie. Ce n’est pas ça le réel problème. Simplement, le fait d’utiliser son pouvoir de cette façon lui demande beaucoup de concentration, bien plus que ce qu’elle a l’habitude de faire. Les aiguillons sont difficiles à maitriser et la moindre erreur peut créer un incident irréparable. Au moins, tout s’est bien déroulé. La brune est vivante et ne subit plus la paralysie. Bonne nouvelle. Il va juste falloir qu’elle reprenne tranquillement son souffle, sous l’œil de l’éternel.

De loin, la mafieuse surveille ses agissements. Visiblement, il essaie diverses choses sur les créatures qui viennent d’être abattues. Les contrôler ? Maria n’en sait rien du tout, et puis après tout elle s’en fiche pas mal. Dans quelques minutes, elle se sera tirée d’ici et ne croisera probablement plus jamais l’éternel de sa vie. A moins que le destin en décide autrement.

Le blond se lance dans de drôle d’explications, complètement étrangère à l’italienne. Elle ne comprend pas grand-chose mais fait mine de pour garder un minimum de crédibilité. En le regardant parler, Maria a l’impression de voir un scientifique fou expliquer sa nouvelle théorie. Malheureusement, on sent une pointe de déception dans sa voix. Les éternels n’ont pas l’air d’être très intéressant pour les expériences. Enfin c’est ce que peut en déduire Maria. La brune se redresse et s’installe contre un arbre pour se reposer un peu, histoire de reprendre quelques forces. Elle soupire à la remarque du blond. Non, tuer désormais ne lui fais plus rien. C’est malheureux.

- Ce ne sont que des animaux, je ne vais pas être touchée pour si peu. Quand à mon pouvoir, je ne sais pas vraiment ce que tu as pu en apprendre. Après si ça t’amuse tant mieux pour toi.  

L’une des bestioles que la Camorriste a épargnées se remet à bouger et s’enfuit à toutes jambes de ce carnage. Car au-delà des multiples cadavres jonchant le sol, il y a aussi le sang de Maria mélangé à celui de l’éternel. D’ailleurs, elle serait curieuse de savoir ce qu’il faisait avec son sang pendant qu’elle combattait contre ces ennemis. Il aurait pu l’aider un minimum quand même, ce n’était pas trop demandé. En parlant de ça, il se présente. Ce n’est pas trop tôt. Enfin tu dis ça mais toi non plus tu ne lui as pas dit qui tu étais. De toute façon, tu ne comptes pas réellement le faire. Ici, personne ne sait qui tu es, à part Bjanka et encore. Alors, lui c’est Elype ? Libérateur de la stupidité des éternels ? A ces mots, tu ne peux t’empêcher d’éclater de rire. Un comique on dirait. En essayant de te calmer, tu lui réponds.

- Pfff tu me fais trop rire ! Alors même entre vous, vous réalisez votre stupidité. Vous êtes définitivement des créatures incompréhensibles. Les éternels non mais je te jure.  

Une fois calmée, elle se reconcentre sur le reste de ses paroles. Mmm, elle n’a pas bien compris, et il risque de lui en vouloir.

- Un anime ? C’est quoi ça ? Je ne connais pas du tout. Sinon moi c’est Maria.

Elype se met à déplacer les cadavres pour en faire une pile. Pendant ce temps, il veut que la brune lui parle d’elle. Et puis quoi encore ? Il n’est pas gêné celui-là. Il la laisse dans la galère pour tester ses pouvoirs et après il veut qu’elle lui parle d’elle. Du n’importe quoi. Décidément, elle ne pourra jamais réellement s’entendre avec les éternels.

Te parler de moi ? Elle est bien bonne celle-là. Je n’ai rien à dire à un inconnu, éternel en plus. On va s’en tenir au Maria l’italienne manipulatrice de sang. Voilà c’est bien ça. Je peux te retourner la question. Tu n’as pas l’air d’être tout à fait comme les autres de ton espèce. Explique-moi. Et puis ton pouvoir c’est quoi au juste ? Comme le mien ?


©BBDragon


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t98-terminee-aussi-loin-que-je-me-souvienne-j-ai-toujours-voulu-etre-une-gangster-maria
http://magmell.forumactif.com/t274-une-camorriste-qui-traine-sur-magmell-maria
avatar
Libérateur de Leliel, futur maître de la caste des glandeurs, Fan de la culture pop terrienne, voleur de menstruations, séquestre les êtres vivants, etc...
52
24/06/2017
Frey - Fisheye Placebo
Chupp
Artiste
Artiste
Mini image :

Description du personnage : Libérateur de Leliel, futur maître de la caste des glandeurs, Fan de la culture pop terrienne, voleur de menstruations, séquestre les êtres vivants, etc...

Messages : 52

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Frey - Fisheye Placebo

Crédits : Chupp




Mer 23 Aoû - 23:32



Cette introduction est barbante
roll

Je me souviens encore de la première fois où un humain m’a annoncé, sans me prévenir, qu’il ne savait pas ce qu’était un anime. J’ai passé un peu de temps à déprimer et à me demander comment cela était possible. Après cette courte passade de deux ans, je me suis remis assez rapidement. Chaque humain était différent et la culture japonaise n’était pas aussi présente que prévue. Cela restait un sujet sensible pour moi cependant que je préfèrais éviter. Comme les humains qui se demandent ce qu’il y a après la mort.

▬ Italienne ? Je ne connais pas l’Italie si ce n’est le restaurant italien aux villages des exilés et les familles mafieuses dans Reborn.

Le dernier cadavre venait achever la pyramide mortuaire que j’essayais de dresser devant la reine qui se prélassait. Cesse tes métaphores pourries, tu dois te concentrer un peu, ce n’est pas la beast que tu contrôles le mieux.

Porcupino Di Globulo – Je vais te mordre à mort

Ma propre canine vient se planter dans la chair de ma lèvre inférieur, le tissu se déchire. Je sens le fer du sang qui se répand dans ma bouche. Ma mâchoire se desserre, libérant la dent qui servait de garrot de fortune à la blessure qu’elle venait de m’infliger. Le flot rouge se déverse à l’extérieur, jusqu’à perler à l’extrémité de mon menton, à tomber dans le vide, jusqu’à mes pieds. Plouc. Mon sang s’écoule dans celui des troplons morts, dans cette marre qui s’est formée sous les cadavres.

Ma blessure se referme déjà, je passe ma langue sur mes babines à l’endroit qui était encore perforé il y a quelques secondes. La surface de la marre rougeâtre semble s’hérisser, Roll a commencé son travail. Le sang des animaux devient le mien, contaminé par cette bloody beast qui me suit depuis longtemps maintenant. La quantité de sang qui m’appartient est désormais démultipliée. Une bulle se forme autour de la pile de cadavre, elle devient de plus en plus opaque, le rouge tend vers le noir, il hésite, avant de se décider pour la couleur de la lave qui s’écoule en fin de vie.

Je pose ma main sur la carapace dure, je toque dessus, ça sonne creux. Je pousse sur la sphère géante de plusieurs mètres, elle se met à rouler à une vitesse surprenante vers une destination qu’elle semble connaître parfaitement.

▬ Je suis un modificateur de sang ! J’ai le pouvoir de création à l’intérieur de mes petites globules rouges. Là c’était Roll, une de mes créations qui contamine le sang des autres êtres vivants, il est allé ramener les dépouilles dans ma maison toute cosy. Pas complètement comme toi pour résumer.

Je ponctuais ma phrase d’un rire bref, donnant l’impression de jouer un rôle, pour ne pas montrer que je riais sincèrement. Pour me protéger ? On pouvait connaître ma vie, mon histoire, mais je n’offrais aux gens que l’on me comprenne.

▬ Les éternels naissent dans leur forme définitive. Sous prétexte que le premier est né en premier, il a dit au suivant qu’on était la création de Leliel... Aucune preuve, personne pour le remettre en question. C’était sa mission, il savait ce que le culte devait être.

Je perds mon calme alors je souris, ma gorge tremble alors je parle avec confiance, mes yeux brillent de colère alors j’invente la passion de toute pièce.

▬ La blague ! Même les religions terriennes sont plus crédibles alors que votre univers y est moins propice. Mais nous on l’a accepté comme une vérité.

Pourquoi ? Mon pouvoir est une preuve que le Culte est basé sur les mythos d’un pauvre type.

▬ Je ne peux pas tolérer cette vision aussi optue de mes semblables, ce système de caste. J’ai rien contre Leliel, c’est sûrement une meuf cool, mais... Je sais pas, ce système me tape sur les nerfs.

Au fond...

▬ Je suis jaloux de votre diversité.

Alors je ferais ma caste des glandeurs, je me battrais dans et en dehors de ce système de merde, je le ferais exploser, je le casserais. Comment on peut vouloir vivre dans un monde aussi structuré ? Je ne parle pas de chaos, mais de misanthropie.

Elype président!

Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/
http://magmell.forumactif.com/
avatar
Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.
105
24/06/2017
Matoi Ryuko ~ Kill la Kill
Beaucoup de gens gentils ♥
Humain
Mini image :

Description du personnage : Maria est un bout de femme de 19 ans qui a du caractère. Cette leadeuse dans l’âme a du répondant et largement la force pour s’imposer. Véritable casse-couille dans l’âme, elle n’hésitera pas à embêter n’importe qui si elle le juge justifiée, et croyez-moi, souvent ça l’est à ses yeux. Grognon sur les bords, elle peut montrer les crocs si vraiment vous la chauffez trop. Une bagarre pourrait même se déclencher si le cœur vous en dit bien sûr /pan/.

Messages : 105

Date d'inscription : 24/06/2017


Avatar : Matoi Ryuko ~ Kill la Kill

Crédits : Beaucoup de gens gentils ♥




Sam 26 Aoû - 22:39

Absence of Justice
avec Elype

Maria a lancé ça comme ça à son interlocuteur, de façon un peu brute il faut le dire. La brune n’aime pas parler d’elle. Pour elle, sa vie ne vaut pas la peine d’être étalée. Il n’y a rien de glorieux ni de bien intéressant. Chez elle, la Camorriste n’est qu’un déchet de la société, un élément qui n’a pas su s’intégrer à l’ensemble. On pourrait comparer sa situation à Naples à celle des exilés de Magmell. Elle n’en a pas conscience, car elle ne connait pas ce système, mais c’est exactement la même chose pour eux, même si ce n’est pas tout à fait pour les même raisons. Maria rie légèrement à la remarque un peu clichée du blond. Un restaurant et la mafia. Elle ne peut pas dire qu’il a totalement tort, elle en est la preuve vivante. Mais bien heureusement, son pays ne se limite pas à ça.

- L’Italie c’est un pays de la Terre, qui est en Europe, un ensemble de plein de pays. Mais c’est vrai qu’ici vous n’avez pas l’air de connaître le concept de pays.  

L’éternel se tut pour se concentrer. La brune en fit de même, pour observer le comportement de son interlocuteur. Il a l’air de préparer quelque chose de gros. Assise en tailleur sur l’herbe, elle observe chacun de ses mouvements. Il se mord la lèvre, libérant ainsi une goutte de sang. Il a l’air de contrôler. Jusque-là, cela correspond à peu près à la même chose que ce qu’elle peut faire avec ses pouvoirs. Mais à partir de là, les choses diffèrent. La gouttelette de sang s’infiltre dans le sang des animaux et commence à provoquer une drôle de réaction, quelque chose que la mafieuse n’a jamais vu. Le sang prend alors une autre forme, une bulle. Elle englobe tous les corps et se met à dévaler la pente. Très vite, elle disparait du champ de vision de Maria. La Camorriste en reste bouche bée, incapable d’expliquer ce qu’il vient de se produire.

Elype vient éclairer sa lanterne. Son pouvoir n’est pas tout à fait de la manipulation comme la brune mais de la modification. C’est bien plus subtil que ce que peut exécuter Maria. Elle en siffle d’admiration.

- Ah ouais c’est autre chose. Je suis incapable d’aller jusque-là dans l’utilisation de mon pouvoir. Ton don t’offre plus de possibilité.  

Enfin, il n’est pas tout à fait sûr que l’éternel l’ait vu comme ça, compte tenu du rapport entre le sang et les éternels. Mais de nouveau, la brune n’est pas au courant de ce léger problème. Mais à la plus grande surprise de la brune, le blond se lance dans un monologue, expliquant un peu à la mafieuse les origines de tous les éternels. Elle se contente d’écouter, le laissant vider son sac. A nouveau, elle fut étonnée de son point de vue tranché sur la question. Il est rare de voir des êtres immortels si éloignés de leur propre coutume. Maria ne les connait pas spécialement mais saisit ce qu’insigne l’éternel. Elle pense à peu près la même chose quant à l’absurdité des religions humaines. Il a un rapport très particulier avec Leliel. La jeune femme ne sait pas vraiment quoi en penser, mais il est clair qu’elle ne considéra jamais cette « chose » comme un dieu. Impossible. La dernière phrase d’Elype amusa Maria. Une diversité ? Elle ne put s’empêcher de rire. Si seulement il s’avait. Elle ne va pas se gêner pour casser ses rêves idylliques sur les humains.

- Tu sais, la diversité n’existe que sur le papier. En réalité chaque région du monde à une religion majeure qui lui est associée. Chez moi, c’est le christianisme qui règne. Une religion ou un être sacré appelé Dieu aurait créé la Terre et les humains et que tout ce qui arrive n’est due qu’à sa propre volonté. La bonne blague, je ne crois pas à ses foutaises. Toujours est-il que ce genre de religion n’a pas perduré toute seule. Au cours de notre histoire, les massacres se sont enchainés pour imposer une idéologie. Plein de gens sont morts juste parce qu’ils ne pensaient pas comme les autres. Et ça continue encore aujourd’hui. Alors pour la diversité on repassera.

La mafieuse décide de s’arrêter là, parce que se connaissant, elle pourrait partir sur un monologue durant des heures pour expliquer l’absurdité des religions en général. Finalement, discuter avec ce gars n’est pas si déplaisant. Il a l’air beaucoup moins bête que ces semblables. Ce n’est pas un mouton suivant simplement ce qu’on lui dit. Maria aime ce genre de personnages.

- Au moins, vous avez la chance de ne pas vous entretuer pour savoir qui a raison ou tort. De toute façon, si je devais trancher sur la question, je dirais que tout le monde ferme sa gueule et pense ce qu’il veut tant qu’il fait pas chier les autres.


©BBDragon


Contact
Voir le profil de l'utilisateur
http://magmell.forumactif.com/t98-terminee-aussi-loin-que-je-me-souvienne-j-ai-toujours-voulu-etre-une-gangster-maria
http://magmell.forumactif.com/t274-une-camorriste-qui-traine-sur-magmell-maria
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nos partenaires
Le devenir ?
CHRONOSREP