01. Le Monde de Mag Mell

avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
208
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 208

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Dim 30 Avr - 21:14
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
208
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 208

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Dim 30 Avr - 21:16
L'histoire de Mag Mell
L'ère oubliée

On ne sait pas grand chose ni des origines de son monde, ni de son âge ni du début de son Histoire. On sait cependant qu'une ancienne civilisation, les Originels, peuplait ce monde il y a très longtemps, et les ruines de leurs probablement illustres cités servent désormais de fondations à la ville et aux villages éternels.

Bien des mystères entourent ce peuple dont il ne reste presque rien.

Les premiers voyageurs

Des siècles plus tard, aux environs du Ve siècle av. J.-C., un humain entra en résonance avec un Anima, créature fantastique de cet univers, et bascula d'un monde à l'autre, révélant ainsi l'existence de Mag Mell aux Hommes. La nouvelle demeura très confidentielle, beaucoup n'y croyant pas, d'autres cherchant à ne pas l'ébruiter afin de préserver ce monde merveilleux. Une expédition irlandaise se mit peu à peu en place et partit à la découverte de cette nouvelle terre, qu'ils prenaient pour leur paradis, la baptisant donc Mag Mell. Ils s'y installèrent, et le nom resta.  

Mais à part cette expédition, bien peu de gens mirent les pieds sur Mag Mell pendant les siècles qui passèrent, laissant ce monde en paix.

Les Éternels et leur développement

Cependant le cours de ce monde changea au XVe siècle avec l'apparition du Premier Éternel. Né dans un lotus dans le lac du désormais sacré Sanctuaire, le Premier Éternel se présenta comme un envoyé de Leliel, la divinité créatrice des Éternels. Depuis sa naissance, il a ainsi guidé tous les Éternels naissant dans le lac tel le messie. Un guide juste créant une société pure se voulant proche de la perfection. Ils revendiquèrent Mag Mell comme leur héritage, monde sacré de leur divinité Leliel, s'y installèrent et s'y développèrent.

La première caste à avoir été créée fut celle du Culte, centrale dans la société éternelle depuis sa naissance. Les autres Éternels étaient tous considérés comme les Croyants. Cependant, la naissance de nouveaux Éternels amena ce modèle à changer. Devenant de plus en plus nombreux, il fallut organiser la ville et la gérer. La caste de l'Administration fut ainsi créée rapidement. Au bout d'un siècle, vers le début du XVIe siècle, d'autres castes firent leur apparition : les Commerçants, les Artistes et les Scientifiques arrivèrent, répondant aux besoins de chacun. C'est à partir de cette époque que la caste des "Croyants" disparut, chacun devant trouver son rôle précis au sein de la capitale à la splendeur inégalée que les Éternels avaient fini par bâtir.

En parallèle à ce développement, un groupe finit lui aussi par émerger. Depuis toujours, il fallait défendre la cité d'Andraste et ses habitants des créatures dangereuses de ce monde. Des murs furent bâtis autour de la ville mais quelques Éternels combattaient la menace directement. Ils faisaient à l'origine partie du Culte, mais bien vite les idéaux partagés par la majorité du Culte et ceux de cette bande d’Éternels que tous voyaient comme de violents impurs finirent par trop diverger. Au début du XVIe siècle, la caste des Chasseurs fut ainsi créée indépendamment du Culte, bien que toujours sous son ordre indirectement.

Plus tard, une autre caste s'ajouta, celle des producteurs, suite à une scission dans la caste des commerçants.

Éternels et humains

Depuis près de six siècles, Éternels et humains vivent dans une paix relative sur Mag Mell. Au début de la société éternelle, les humains n'étaient que peu nombreux et souvent de passage assez court vu leur espérance de vie réduite.

Au début les Éternels ne se préoccupaient guère de ces êtres impurs et éphémères de passage sur leur terre sacrée. Ils étaient bien trop occupés à fonder les bases de leur civilisation. Voyant que les Éternels ne les intégraient ni à leur société, ni à leur cité, les humains voyageant dans Mag Mell s'établirent dans les ruines entourant le Miroir inter-dimensionnel pour des raisons pratiques. Humains et Éternels vivaient ainsi assez séparément, bien qu'ils pouvaient tout à fait échanger ou se voir. C'est d'ailleurs au XIXe siècle que certains Éternels, plus ouverts d'esprit, approchèrent les humains et souhaitèrent aussi bien les aider qu'apprendre d'eux. La guilde de soutien des humains vit ainsi le jour.

Cependant à partir du XXe siècle, les humains furent de plus en plus nombreux sur Mag Mell et le ressentiment des Éternels à leur égard ne fit qu'augmenter. Dans un même temps et paradoxalement, les humains étant plus nombreux, les échanges entre Éternels et humains augmentèrent également, pour le meilleur comme le pire.
Frise chronologique


???, il y a très longtemps
- Ère des Originels, disparus désormais.

Ve siècle
- Premiers humains sur Mag Mell

Début du XVe siècle
- Naissance du Premier Éternel
- Fondation du Culte et début de la cité d'Andraste

Deuxième moitié du XVe siècle
- Développement d'Andraste
- Création de l'Administration

Début du XVIe siècle
- La caste des Chasseurs devient indépendante
- Création des castes des Artistes, des Commerçants et des Scientifiques

Fin du XVIe siècle
- La Place Coba devient "officiellement" le village des humains

XVIIe siècle
- Scission au sein de la caste des Commerçants qui amena à la création de la caste des Producteurs

XIXe siècle
- Fondation de la Guilde de Soutien des humains

Depuis le XXe siècle
- Les humains sur Mag Mell sont de plus en plus nombreux
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
208
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 208

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Dim 30 Avr - 21:24
Propriétés du monde
Généralités & géographie

Le monde de Mag Mell est encore largement inexploré, et il reste probablement beaucoup de choses à découvrir. Les Originels semblaient en savoir long sur ce monde, mais ils n'ont laissé que peu de traces de leur civilisation, et leur langage reste à ce jour illisible, tant pour les Éternels que pour les humains.

Il est cependant possible de tirer quelques informations des illustrations et fresques que l'on a retrouvées, comme des représentations de la faune et de la flore, de créatures monstrueuses, ou encore de scènes de vie. On a également retrouvé des cartes, probablement incomplètes, mais desquelles on peut au moins déduire que le monde de Mag Mell contient un vaste continent principal ainsi qu'un autre continent plus petit. Des îles de taille variable sont disséminées dans les espaces maritimes.

En ce qui concerne la partie explorée du continent principal, le climat y est majoritairement tempéré, mais relativement humide, avec une végétation très riche. Au niveau du relief, la ville d'Andraste se trouve dans les plaines, à la lisière d'une vaste forêt. On aperçoit de hautes montagnes au nord, et en descendant vers le sud on finit par tomber sur la côte. Des illustrations de paysages retrouvées sur les murs de certaines ruines laissent penser qu'il existe des régions régies par des microclimats différents.

le temps et les astres

Mag Mell observe un cycle jour-nuit similaire à celui de la Terre, avec un soleil et une lune unique. Les nuits où elle est presque pleine, on peut cependant remarquer que la lune est brisée, lui donnant continuellement la forme d'une demi-lune, avec des éclats qui se dispersent dans la partie creuse. La nuit, on aperçoit également des étoiles, mais la carte du ciel de ses constellations est différente de celle de la Terre.

Le temps s'écoule au même rythme que sur Terre, avec les mêmes unités de mesure, et semble aligné sur le fuseau horaire du méridien de Greenwich sur Terre (c'est à dire que quand il est midi là-bas, il est également midi sur Mag Mell). Dans la cité d'Andraste, l'ombre projetée sur la ville par l'Arbre Flottant au fil de la journée sert de gigantesque cadran solaire, mais les Éternels ont également adopté l'usage de montres et d'horloges après avoir étudié celles que des humains avaient apportées avec eux.

En terme de calendrier, les Éternels semblent utiliser un modèle très proche du calendrier Grégorien, outre les jours de fête qui leur sont propres. Les jours, semaines et mois sont calés sur les nôtres, mais les deux derniers jours de la semaine ne sont pas considérés comme des jours de repos : étant immortels, leur rapport au temps est nécessairement différent, et les Éternels ressentent moins que les humains le besoin d'une vie bien réglée.

Les saisons

Le calendrier marque également une succession de quatre saisons correspondant à l'hiver, au printemps, à l'été et à l'automne, mais dont les dates et les particularités sont bien différentes de celles de leurs équivalents terrestres.

HIVER (1er janvier – 1er avril)
L'hiver est la saison reine des Éternels. La neige recouvre Mag Mell de son blanc manteau, purifiant le monde, faisant table rase du passé pour préparer le renouveau. La saison est accueillie par un grand festival qui commence le 1er janvier et dure jusqu'au 7 : la ville se pare de décors et d'illuminations, il y a des luminoz dans toutes la ville, et de gros moyens sont déployés pour les animations. Des rituels de purification ont lieu tous les jours, et se poursuivent de manière hebdomadaire après cette semaine de célébrations. Une fois le festival passé, le calme retombe sur Andraste : c'est une saison pure et austère, qui se célèbre et s'apprécie individuellement. Il y a de la neige dans les rues et les canaux gèlent, immobilisant les bateaux pour une durée de quatre mois, mais permettant de nouvelles activités telles que le patin à glace.

PRINTEMPS (2 avril – 6 juillet)
Le printemps est la saison du renouveau, au cours de laquelle le monde fait peau neuve après la purification de l'hiver. Elle est annoncée par une grande fête agricole du 2 au 9 avril, où un grand marché des produits locaux s'installe aux portes d'Andraste. Les Producteurs viennent alors montrer et vendre leurs produits à la capitale, les Commerçants font fleurir les affaires ; si les cultures agricoles sont à l'honneur comme symbole du renouveau, les autres ne sont pas en reste pour autant, et chacun profite de l'occasion ! C'est la grande semaine du commerce à Andraste, et tous les voyageurs reviennent à la cité pour l'occasion. Comme le marché est établi à l'extérieur des murs, même les Exilés de la cité peuvent y assister, et les Chasseurs sont rappelés de mission pour assurer la sécurité de l'évènement.

ÉTÉ (7 juillet – 24 septembre)
L'Été sur Mag Mell est attendu et redouté toute l'année par les Éternels. C'est une période de chaleur écrasante et de grande sécheresse, durant laquelle les canaux de la cité se vident. C'est comme si la source d'Andraste se tarissait chaque année pour une durée de trois mois. Et le début de cette terrible saison est marqué, le 7 juillet, par une cérémonie mortuaire, sobre et faisant autant le deuil de la douce saison que des rares Éternels morts au cours de l'année passée. On allume alors de grands feu aux portes d'Andraste – comme si la cité s'embrasait sous la morsure du soleil – pour y brûler les morts, et les cendres sont ensuite enterrées symboliquement dans le cimetière de l'Arbre Flottant. Puis l'Oracle chante à la mémoire des morts des années, des siècles passés, à la tombée du premier jour d'été.

AUTOMNE (25 septembre – 31 décembre)
L'automne est une saison de jeux et de divertissement. La ville et ses environs revêtissent des couleurs mordorées, tandis que les arbres de la région se mettent à perdre leurs feuilles et fleurs survivantes de l'été, et c'est comme si une pluie en rouge et or se mettait à tomber en continu sur la région. C'est un paysage magnifique que les Éternels aiment admirer, organisant de nombreux pique-niques sous couvert des arbres. Le 25 septembre, premier jour de l'automne, donne par ailleurs lieu à un festival fantasque et coloré, à la façon d'un carnaval, où les rôles et les apparences se confondent le temps d'une petite semaine. Les Éternels sortent alors leurs réserves d'alcool, et la boisson coule à flot, dans la joie et la bonne humeur ! Les humains qui assistent au festival d'automne pour la première sont souvent étonnés de découvrir les Éternels comme d'aussi bons buveurs, d'autant plus que leurs capacités de régénération leur permettent de très bien tenir l'alcool !
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
208
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 208

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Lun 1 Mai - 1:44
Régions connues
Andraste




Capitale de Mag Mell, Andraste est la radieuse cité des Éternels.

Elle se dresse au milieu des plaines et est construite en différents plateaux, lui donnant une structure en escaliers. Au-dessus d'elle plane une île flottante sur laquelle s'élève un arbre gigantesque. Andraste est aussi la cité des eaux, car elle est construite sur une source d'eau douce, qui jaillit en son centre, dans le Quartier Abandonné, et redescend en formant des ruisseaux et des canaux dans toute la cité, avant de s'écouler dans la plaine.

La ville est divisée en quatre quartiers, chacun s'étendant sur l'un des plateaux. Du plus élevé au plus bas, on compte ainsi : le Quartier Abandonné, le Quartier Riche, le Quartier Populaire, et les Bas Fonds.

Elle est majoritairement blanche et verte, couleurs symboliques de Leliel. Elle est entourée de hauts murs, censés protéger les Éternels des Monstres qui parcourent le reste du monde.


Région d'Andraste


Andraste se situe à la frontière entre la plaine et la forêt.

Les plaines

Au sud de la cité s'étendent de vastes plaines, qui courent jusqu'à l'océan. Tout ce qui est hors des murs de la cité est considéré territoire sauvage, mais les plaines sont réputées pour être relativement paisibles, et comportent beaucoup de passage. On y trouve des nombreuses rivières et un grand fleuve qui s'écoule depuis Andraste. C'est dans les plaines que se trouve la place de Coba, petit village humain qui s'est établi au fil du temps autour du grand Miroir par lequel les humains arrivent à Mag Mell. Certains Éternels, notamment bon nombre de Producteurs, ont même choisi de s'y établir volontairement, se rassemblant principalement autour d'un petit Hameau. On y retrouve également le Relais, étape obligée des voyageurs à la recherche d'une monture pour parcourir la plaine.

Faune / Fluffton, Scordur, Cotolympe, Woolfloof, Raptince, Voluvet, Grelinot, Zeldino, Luminoz, Chatoilé
Flore / Pepperino, Magiflore, Pommeline, Abyssale, Papomée, Corraste, Berrigum, Artiton, Grelin, Citroile, Graminet, Elecant
Minéraux / Négaste, Miellor

Bord de mer

Tout au sud de la plaine, le long de la côte de la mer Scyllan, se trouve le village des exilés d'Andraste, qui se sont étonnamment établis en petit patelin de pêcheurs. Le bord de mer est loin de ressembler à une plage paradisiaque, il s'agit plus d'une fin de plaine herbue se transformant en plage de sable à l'approche de la mer, mais il propose tout de même une atmosphère paisible. On peut apercevoir quelques petits îlots au loin, mais peu osent s'y aventurer. En effet, on raconte qu'en s'éloignant des côtes, on s'expose au terrible courroux de la mer de Scyllan, qui se déchaîne au large. Certains disent qu'elle serait la demeure d'un terrifiant Monstre marin.

Faune / Raptince, Grelinot, Crabagoss, Zeldino, Luminoz, Draloutre
Flore / Magiflore, Pommeline, Grelin, Elecant, Dralgue
Mineraux / Miellor


La forêt

Au nord d'Andraste, c'est la forêt qui s'étend à perte de vue. Encore largement inexplorée, on n'en connait véritablement que l'orée, et peu osent s'aventurer en son cœur. On raconte que c'est au fond de la forêt que vivent les Monstres si redoutés. Ceux qui s'y aventurent néanmoins repèreront rapidement la grande enceinte du Sanctuaire, où naissent les Éternels. Perdue un peu plus loin dans les bois se trouve également l'antre de la sorcière, Belladonna, dont seuls quelques curieux ou ignorants osent s'approcher.

Faune / Surante, Mythin, Luxéon, Raptince, Faeryz, Grelinot, Zeldino, Luminoz
Flore / Anulys, Magiflore, Pommeline, Abyssale, Grelin, Orbe Vampyr, Somnia, Elecant
Mineraux / Miellor, Jadiel


Région de Borea


La région au nord d'Andraste, derrière la forêt, est très peu connue à l'heure actuelle, en-dehors des hautes montagnes enneigées qui se dressent derrière la forêt.

Faune / Gripaon, Dragon de Glace, Albin, Floconneux, Luminoz
Flore / Glacidée, Belline
Minéraux / Brazène

Contact
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La divinité
Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué
208
16/09/2016
Enkidu - Fate
Chupp
PNJ
Mini image : La divinité

Description du personnage : Divinité des Eternels, incarnation de la pureté, asexué

Messages : 208

Date d'inscription : 16/09/2016


Avatar : Enkidu - Fate

Crédits : Chupp




Ven 16 Juin - 16:10
DÉPLACEMENTS SUR MAG MELL
Je ne fus évidemment pas surpris de voir qu'à l'instar de tout ce que ce nouveau monde m'offrait, les façons d'arpenter les rues de la cité d'Andraste étaient drastiquement différentes de celles de notre monde.

Ainsi, même si le peuple des Éternels se déplace majoritairement à pied dans les rues, il possède du moins une panoplie de modes de transportation astucieux et particulièrement efficaces pour circuler dans l'intégralité de la ville. Il existe par conséquent trois types de transports principaux : les transports terrestres, maritimes, et aériens.


SUR TERRE...

Comme énoncé précédemment, les déplacements quotidiens à Andraste se font à pied. De manière plus exceptionnelle cependant, certains Éternels préfèrent utiliser d'étranges montures communément appelées des voluvets pour circuler. Ces voluvets ressemblent en tout point à des oiseaux bipèdes, et sont même dotés d'une apparence quelque peu similaire à certaines espèces que l'on peut trouver sur notre Terre. Néanmoins, nous pouvons remarquer deux différences notables chez ces volatiles : leur taille particulièrement imposante, et leur incapacité à voler. Ainsi cloués à terre, ils ne bénéficient pas non plus d'une vitesse surprenante, mais leur grande endurance, couplée à leur nature docile et affectueuse, leur permet de gagner les faveurs de beaucoup de gens, faisant d'eux la monture favorite des rares voyageurs qui osent s'aventurer hors des limites de la ville et parcourir les immenses plaines qui entourent Andraste.

EN MER...

Andraste est également parcourue par un large réseau de canaux s'étendant dans toute la capitale. La population a en conséquence bien vite exploité ces voies navigables afin d'étendre la circulation et de faciliter les accès aux parties les plus distantes de la ville, et il est fréquent de voir aux heures de pointe de multiples bateaux, certains plus imposants et réservés à la livraison de marchandises, et autres gondoles sillonner les cours d'eaux en transportant Éternels comme humains d'un bout à l'autre de la ville, rappelant fortement notre Venise. De multiples succursales se sont par ailleurs développées en un temps record, et bien que certaines offrent leurs services sans rien demander en échange (quelque pourboire est en revanche toujours apprécié), d'autres gondoliers semblent un peu plus véreux et chargent parfois leur traversées à des taux sensiblement plus élevés, en particulier lorsqu'ils ont affaire à des clients humains.

ET DANS LES AIRS

Dans des cas plus rares, il est en outre possible de se déplacer par la voie des airs. Je n'ai pour l'instant guère eu l'occasion d'y assister, mais à certaines heures de la journée, il est possible de voir de singulières créatures volantes parcourir les cieux de la ville. Ces créatures, que les habitants nomment myliobus, ont été apprivoisées dès leur plus jeune âge par des éleveurs spécialisés, et suivent une desserte réglée telle du papier à musique : à l'instar des bus ou des trains dans notre monde, ils font escale dans des lieux précis à Andraste, signalés par des sortes de hampes en métal noir au bout desquelles flotte un étendard blanc estampé d'un symbole. Il suffit ainsi de faire signe aux animaux pour qu'ils s'approchent, et reprennent leur voyage une fois les voyageurs réceptionnés. Certains d'entre eux possèdent cependant une destination bien précise : l'arbre géant qui flotte au dessus de la ville, et qui abrite le culte de Leliel. Il est important de noter que le maximum de passagers autorisés à bord des myliobus est de cinq personnes, afin de limiter le risque d'accidents.

XXXX,
Annales d'un autre monde, livre I
NOTA BENE

En tant que nouveaux arrivants à Mag Mell, vous aurez parfois l'occasion d'utiliser trois moyens de transports principaux à Andraste :

- Les voluvets, créatures bipèdes et dociles principalement utilisées pour se déplacer dans les avenues et à l'extérieur de la cité par les voyageurs qui souhaitent explorer les plaines,

- Les gondoles et/ou bateaux, qui naviguent sur les canaux tout au long de la journée, et peuvent se rendre n'importe où en ville,

- Les myliobus, séparées en deux réseaux : celles qui desservent des arrêts bien précis, et d'autres qui voyagent uniquement entre la place principale et l'arbre flottant.

Ces transports sont accessibles par tous, moyennant parfois une quelconque somme pour la location des voluvets ou dans le cas des gondoles.
Contact
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nos partenaires
Le devenir ?